Eurovision 2013 : 2ème demi-finale

  • by
Eurovision 2013 : 2ème demi-finale
Mardi à Malmö, 10 pays se sont qualifiés pour la finale qui se déroulera samedi soir. C’est le cas de la Belgique, les Pays-Bas, la Moldavie, la Lituanie, la Russie, l'Ukraine, l'Irlande, l'Estonie, la Bielorussie et le Danemark.

Ce soir, 17 autres pays entrent en compétition pour tenter de décrocher l’une des 10 places restantes pour la grande finale. La Suède et les 5 plus gros contributeurs (le Big 5) sont qualifiés d’office. Amandine Bourgeois entrera alors dans le concours avec L’enfer et moi. Fera-t-elle beaucoup mieux qu’Anggun classée 22ème à Baku ?

France O diffuse l’émission ce jeudi 16 mai. Les téléspectateurs français peuvent voter en suivant les consignes données à l’antenne par Bruno Berberes et Audrey Chauveau qui commentent cette soirée.

L'émission musicale préférée des européens commence.


  • Eurovision 2013 : 2ème demi-finale
  • Eurovision 2013 : 2ème demi-finale

Dans le premier tableau, un chef d'orchestre dirige une dizaine de danseurs disposés sur une grande estrade en bois. Tous vêtus de noir, ils exécutent chacun un petit solo de danse (urbaine, classique, flamenco...) sur une nouvelle version orchestrale du thème de l'Eurovision. Dans une seconde phase, ceux sont des sportifs en VTT et en rollers qui réalisent des acrobaties sur cette rampe de lancement. C'est sur une musique électro qu'ils déboulent à toute allure avant de conclure sur une version techno de la musique officielle de l'ESC.

Petra Mede porte ce soir une belle robe noire (signée Jean-Paul Gaultier ?) avec une grande ouverture sur l'avant qui nous laisse entrevoir ses jambes mais aussi les dorures intérieures de ce précieux vêtement.
  • Eurovision 2013 : 2ème demi-finale

  • Eurovision 2013 : 2ème demi-finale
  • Eurovision 2013 : 2ème demi-finale

La Lettonie ouvre le grand bal de l’Eurovision ce soir. C’est la 4ème tentative de qualification pour PeR. Les lettons ont décidé d’envoyer ce duo (c’était un trio les années précédentes) avec une chanson festive mais qui n'est pas extraordinaire. Le producteur du show, un suédois, a proposé à l’UER de commencer avec cette chanson car c'est un pur moment de diversement. On comprend pourquoi, ces deux jeunes hommes accompagnés de deux musiciens, sont de vrais entertainers dans leurs tenues scintillantes comme on en voit chaque année. L'un d'entre eux prend même un bain de foule.
  • Eurovision 2013 : 2ème demi-finale
  • Eurovision 2013 : 2ème demi-finale

Les choses sérieuses commencent avec Saint Marin. C’est à nouveau Valentina Monetta qui représente le plus petit état d’Europe, présent à l’Eurovision pour la quatrième fois. Même si elle ne s’est pas qualifiée pour la finale l’an dernier avec le décevant "The Social Network", la jeune femme est de retour avec un morceau également signé par Ralph Siegel. Le titre est toujours nommé "Crisalide", mais c’est en italien (Vola) qu’elle chante sur la scène de Malmö.

Valentina est recroquevillée sur sa boule lumineuse au début de "Crisalide" puis ses deux danseuses écartent les bras pour former les ailes de papillons. Le public composé d'une majorité de fans (gays essentiellement) adore et la soutient vraiment.

Cette chanson est l’un de nos coups de cœur pour cette édition, il commence comme une ballade avant de finir en version dance. Il colle bien à la thématique du papillon choisie cette année. Mais, ce n’est pas le pays qui compte le plus d’expatriés, alors ceux qui voteront pour elle, le feront vraiment en raison de la qualité de la chanson ; espérons qu'ils soient nombreux...
  • Eurovision 2013 : 2ème demi-finale
  • Eurovision 2013 : 2ème demi-finale

La reine de la musique gypsie, Esma Redzepova-Teodosievska a été éligible deux fois au Prix Nobel de la Pais, est associée au chanteur Vlatko Lozanoski pour ce morceau qui allie chanson traditionnelle et modernité.
Cela donne deux ambiances qui se relaient sur une même musique électronique. Vlatko est seul en scène au début dans son costume noir quand Esma débarque dans sa magistrale robe rouge pour chanter la partie gypsie de "Pred da se razdeni", qui remplace "Imperija" initialement annoncée.

Eux aussi ont enregistré leur titre dans une autre langue. Cela donne "If I could change the world" et cela sonne un peu plus pop. Mais, elle est ici chantée en macédonien et en langue gypsie ce qui est une première à l’Eurovision.
  • Eurovision 2013 : 2ème demi-finale
  • Eurovision 2013 : 2ème demi-finale

  • Eurovision 2013 : 2ème demi-finale
  • Eurovision 2013 : 2ème demi-finale

Et voilà un autre favori ; l’un des nôtres aussi même si on en compte beaucoup ! C’est le beau Farid qui entre en scène. Ce bel azérie fait de la lutte et de la capoeira et ça se voit (pas à Malmö mais sur YouTube et sur son application pour smartphone), il est donc très musclé.

Sa prestation à Malmö est faite pour marquer les esprits. Tout tourne autour d'une grande cage transparente dans laquelle se trouve un danseur qui effectue des mouvements simultanés avec Farid. Ils son t bien synchronisés ; c'est très beau. Une jeune femme en robe rouge vient les rejoindre au centre de la scène et cela donne l'un des plus intéressants tableaux de cette soirée. La victoire est possible.

C’est le grec Dimitris Kontopoulos qui a composé ce titre ainsi que plusieurs autres pour Sakis Rouvas et Elena Paparizou. Ce n’est pas de la dance mais de la pop très formatée et agréable à l’écoute. Le compositeur s’est aussi associé aux suédois John Ballard (Ace of Base...) et Ralph Charlie. Depuis trois ans, ce pays aux frontières communes avec la Russie, l’Arménie, la Georgie et l’Iran, va chercher ses chansons en Suède et cela lui réussi toujours. Mais, l’Azerbaïdjan veut changer de recette et a même sélectionné un jeune homme, ce qui ne lui était jamais arrivé en 5 participations.


  • Eurovision 2013 : 2ème demi-finale
  • Eurovision 2013 : 2ème demi-finale

  • Eurovision 2013 : 2ème demi-finale
  • Eurovision 2013 : 2ème demi-finale

Ce Oh-oh oh-oh oh Ding Dong va nous rester dans la tête. Avec ce refrain digne de Katy Perry, la Finlande devrait sans difficulté se qualifier pour la finale. Surtout que la performance sur scène est exceptionnelle. Dans sa robe de mariée, Krista fait le show avec ses danseuses et choristes devant un visuel très Las Vegas. Elle le fait également très bien à chaque fois que nous la croisons à Malmö. La finlandaise pourrait créer la surprise samedi soir. Le bisou lesbien en surprendra aussi certains !

Signalons aussi la jolie parodie gay signée par nos amis Bastien et Dekel en cette période de Mariage pour tous. A voir absolument sur YouTube.
  • Eurovision 2013 : 2ème demi-finale
  • Eurovision 2013 : 2ème demi-finale

Après 7 années de mauvais classements, Malte doit se ressaisir. C’est peut être pour ça que cette petite île située près de la Sicile et de la Tunisie, envoie un médecin généraliste à Malmö. Gianluca propose un titre fédérateur pas très original mais qui s’écoute simplement. Ce jeune est tout mignon sur la scène de Malmö en compagnie de sa bande de copains-musiciens. Oh oh, oh ooh... et en plus cela se fredonne facilement !
  • Eurovision 2013 : 2ème demi-finale
  • Eurovision 2013 : 2ème demi-finale

Ce duo de percussionnistes est de retour pour la Bulgarie. Il faut dire que ceux sont les seuls représentants bulgares à avoir atteint la finale en 8 participations. C’était à l’Eurovision 2007 avec "Water" un mix d’électro et de chant ethnique. Résultat une 5ème place appréciée.

Elitsa Todorova & Stoyan Yankoulov reviennent avec la même recette. Bien que "Kismet" ai été sélectionnée parmi les 3 proposées, c’est "Samo Shampioni", qu’ils chantent ce soir avec un jeune artiste à la cornemuse et trois choristes en tenues bulgares.

Cela devrait difficilement passé en finale même si la performance est pleine d'énergie. Elitsa ne manque pas d'entrain, c'est ce qu'on a pu constater lorsqu'elle nous a conduit jusqu'en coulisse vendredi soir !
  • Eurovision 2013 : 2ème demi-finale
  • Eurovision 2013 : 2ème demi-finale

Ce grand blond chante en islandais ce qui n’était pas arrivé à cette petite île depuis la fin des années 90. Le titre est vraiment très simplet mais les suédois ont eu la bonne idée de mettre une petite animation derrière cet islandais. Elle représente un phare en pleine mer scandinave. Le résultat est très beau et devrait aussi être bon pour lui ce jeudi soir, voire samedi soir. Nous pensons qu'il y a de meilleurs morceaux en compétition mais cela devrait plaire aux téléspectateurs, surtout que cette ballade prend de la puissance lorsque les 4 choristes apparaissent pour le final.
  • Eurovision 2013 : 2ème demi-finale
  • Eurovision 2013 : 2ème demi-finale

Place à la Grèce avec un groupe de garçons en kilt. Les Koza Mostra forment un groupe de ska, avec une forte influence des balkans, et se sont associés à un musicien traditionnel grec nommé Agathonas Iakovidis.

Malgré un titre en anglais, le groupe chante totalement en grec, alors que leurs prédécesseurs avaient plutôt tendance à préférer la langue la plus utilisée ici. Ils abordent la crise sur une musique festive. L’année dernière, les grecs nous proposaient un aphrodisiaque maintenant c’est l’alcool pour tous (à défaut du mariage !).

Ce titre devrait plaire aux pays des Balkans et aux fans de la Turquie (absente). Après avoir été quelque peu dérouté par ce morceau, nous adorons finalement. Leur performance est aussi meilleure au fur et à mesure de l'avancement des répétitions. Un bon classement est assuré.
  • Eurovision 2013 : 2ème demi-finale
  • Eurovision 2013 : 2ème demi-finale

Le tempo ralenti ensuite lors de la prestation israélienne. Moran Mazor nous chante une chanson puissante mais pas totalement convaincante pour nous séduire (quoiqu'après plusieurs écoutes...).
Elle a été choisie lors de sélections qui comportaient 30 participants. Mais, après des suspicions de corruption la favorite a déclaré forfait juste avant la finale. Peu importe, Moran a su conquérir les fans avec une ballade dans la grande tradition des entrées israéliennes. Les spectateurs seront-ils conquis ?
  • Eurovision 2013 : 2ème demi-finale
  • Eurovision 2013 : 2ème demi-finale

L’Arménie fait son retour à l’Eurovision. Pour des raisons politiques, l’année dernière, le pays n’avait pas souhaité aller en Azerbaïdjan et avait préféré passer son tour. En 2013, c’est Gor Sujyan qui a le plaisir de représenter les arméniens. Le jeune homme avait tenté sa chance en 2009 mais ne s’était pas qualifié. Par contre, Gor a été choriste pour sa compatriote Eva Rivas à l’ESC 2010.

A Malmö, il s'en sort très bien avec "Lonely planet" qui pourrait passer sur les radios françaises. Il est accompagné de ses musiciens sur scène, Gor fait d'ailleurs parti d'un groupe populaire localement.
  • Eurovision 2013 : 2ème demi-finale
  • Eurovision 2013 : 2ème demi-finale

ByeAlex a été choisi lors des longues sélections hongroises. Pourtant, nous ne sommes pas convaincus par sa chanson qui est bien en dessous de ce que ce pays nous a proposé ces deux dernières années avec Kati Wolf et Compact Disco.

Le morceau est assez lent, bien que la mélodie peut nous faire siffloter et taper des pieds... Ce jeune homme porte un bonnet et de grosses lunettes. Son guitariste assis à ses cotés plaît tout autant aux gays. On n'entend cependant pas beaucoup la choriste présente à sa droite.
  • Eurovision 2013 : 2ème demi-finale
  • Eurovision 2013 : 2ème demi-finale

Peut être que les chansons précédentes (et suivantes) vont mettre en valeur la chanteuse qui se présente maintenant sur scène. C’est Margaret Berger qui remporté le plus de suffrages au MGP avec son électro-rock "I feed you my love". Cette blonde norvégienne a été repérée à la Nouvelle Star locale en 2004 (2ème place). Elle a ensuite marqué une pause pour travailler chez le diffuseur NRK. Son comeback est donc réussi et le sera d’autant plus si elle convainc les européens.

Sa prestation à Malmö ressemble trait pour trait à ce qu'on avait vu sur YouTube. Elle est toujours aussi sensuelle dans sa longue robe blanche, moulante, futuriste.
  • Eurovision 2013 : 2ème demi-finale
  • Eurovision 2013 : 2ème demi-finale

Les albanais ont choisi le duo composé d’Adrian et Bledar. Leur morceau est bien meilleur en live que ce qu'on avait pu entendre dans la vidéo. Il dégage une belle énergie et les flammes fusent devant le chanteur entouré de ses musiciens. Cette seconde finale serait-elle d'un plus haut niveau que la première ?
  • Eurovision 2013 : 2ème demi-finale
  • Eurovision 2013 : 2ème demi-finale

La Géorgie participe pour la 6ème fois à l’Eurovision… et elle a déjà envoyé 3 Sopho ! Celle-ci se rapprochera t-elle aussi du top 10 avec cette ballade suédoise signée par Thomas G:son ?
La réponse est probablement oui car elle est bien défendue par ce joli duo qui termine ensemble sa prestation sous une pluie d'étincelles. Cela nous rappelle donc fortement la victoire de l'Azerbaidjan en 2011.
  • Eurovision 2013 : 2ème demi-finale
  • Eurovision 2013 : 2ème demi-finale

Après avoir cuisiné le chocolat dans la présentation annonçant leur venue, les représentants suisses viennent électriser la Malmö Arena avec ce morceau efficace mais qu’on aurait aimé chanté par des artistes plus gay-friendly. Ce groupe réduit à 6 personnes a même du changer de nom (qu’on ne citera pas pour ne pas faire de pub) en raison de la trop forte référence à leur mouvement.

La mascotte de Takasa est sûrement Emil, mais l'homme n'est pas très présent, en raison de son grand âge, quand la caméra s'arrête sur lui.
  • Eurovision 2013 : 2ème demi-finale
  • Eurovision 2013 : 2ème demi-finale

Dernier pays à entrer en compétition pour cette seconde demi-finale : la Roumanie. Ce pays est cette année représentée par un chanteur d’opéra. Cezar n’était pas le favori du jury mais bien celui du public. Ce roumain a la lourde tache de qualifier pour la finale l’un des rares pays à avoir participé à toutes les finales depuis 2004.

Mais ce n'est pas gagné. L'homme évolue dans une mise en scène noire composée des fameuses lampes stalactites et d'un grand voile rouge qui recouvre la scène mais aussi ses danseurs déjà pas bien visibles car peints en rouge.
Petra Mede revient sur scène pour nous annoncer le dispositif de vote des téléspectateurs. Nous revoyons ainsi les extraits des 17 chansons à départager pour les 10 places restantes en finale.

Nous voyons aussi les extraits des 6 titres qui sont sélectionnés d'office pour la grande finale de samedi soir. Parmi eux, il y a notamment celui d'Amandine, qui est d'ailleurs présente dans la salle aux côtés de la chanteuse de Cascada.L'interval act de ce soir est dédié à la pop suédoise. Il a donc été confié au chanteur Darin, peut connu hors des frontières suédoises, et à la chanteuse Agnès qui a eu quelques succès mondiaux.

Darin est le premier à entrer en scène. Il est au piano sur l'introduction de sa chanson Nobody knows qui commence lentement avant d'exploser en version dance lorsque Darin s'avance sur la scène entourée de sa troupe de danseurs. Le jeune homme que le public gay aime beaucoup en Suède enchaîne avec So yours un morceau beaucoup plus rock ce qui explique la présence de ses musiciens.

La voix off annonce sans transition la venue de la belle Agnès. Celle-ci est accompagnée de ses danseuses qui jouent chacune avec l'un des voiles de la robe que porte la star sur One last time. Puis, sur son grand tube Release me, elle s'avance sur le catwalk pour rejoindre le centre de la salle.
  • Eurovision 2013 : 2ème demi-finale Darin - Eurovision 2013

  • Eurovision 2013 : 2ème demi-finale Agnès - Eurovision 2013



C'est un moment décisif qui va se dérouler maintenant. L'annonce des 10 pays qui auront réussi à se qualifier.

Derrière son pupitre, Petra Mede annonce une bonne nouvelle à : l'Azerbaïdjan, la Finlande, la Norvège, la Grèce, la Géorgie, l'Islande, l'Arménie, Malte, la Hongrie et la Roumanie.

C'est une (mauvaise) surprise de voir ces deux pays se qualifier pour la finale alors que notre préférée de Saint-Marin est éliminée.

Nous revoyons des extraits de ces dix titres et les artistes sont conviés à une collégiale pour fêter leur victoire.

De notre côté, nous retournons au presse center où les 10 pays sont conviés en conférence de presse après un rapide passage ensemble au photocall. Plusieurs journalistes interrogent les artistes qui procèdent également à leur tirage au sort pour savoir s'ils passeront en première ou seconde partie de l'émission. Les 10 pays sélectionnés pour accéder à la finale sont :

Résultat de la 2ème demi-finale
Résultat Pays Interprète Chanson
ELIMINÉDrapeau lv LettoniePeRHere We Go
ELIMINÉDrapeau sm Saint-MarinValentina MonettaCrisalide (Vola)
ELIMINÉDrapeau mk MacédoineEsma & LozanoPred da se razdeni
FINALEDrapeau az AzerbaïdjanFarid MammadovHold me
FINALEDrapeau fi FinlandeKrista SiegfridsMarry me
FINALEDrapeau mt MalteGianluca BezzinaTomorrow
ELIMINÉDrapeau bg BulgarieElitsa Todorova & Stoyan YankoulovSamo šampioni
FINALEDrapeau is IslandeEyþór Ingi GunnlaugssonÉg á Líf
FINALEDrapeau gr GrèceKoza Mostra & Agáthonas IakovídisAlcohol is Free
ELIMINÉDrapeau isIsraëlMoran MazorRak Bishvilo
FINALEDrapeau am ArménieDoriansLonely Planet
FINALEDrapeau hu HongrieByeAlexKedvesem
FINALEDrapeau noNorvègeMargaret BergerI Feed You My Love
ELIMINÉDrapeau al AlbanieAdrian Lulgjuraj & Bledar SejkoIdentitet
FINALEDrapeau ge GéorgieNodi & SophieWaterfall
ELIMINÉDrapeau ch SuisseTakasaYou and Me
FINALEDrapeau ro RoumanieCezarIt's my life



  • Eurovision 2013 : 2ème demi-finale

  • Eurovision 2013 : 2ème demi-finale



D'autres sujets qui peuvent vous intéresser