Melodifestivalen 2013 : les répétitions

  • by
Melodifestivalen 2013 : les répétitions
Après avoir cherché pas mal de temps où pouvait bien se trouver cette Friends arena qu'on croyait plus proche du Sona Centrum, nous avons interpelé quelques passants dans la rue. Nous voilà dans le bus 505 qui nous dépose à quelques pas de ce stade couvert qui accueille le Melodifestivalen pour la première fois.

  • Melodifestivalen 2013 : les répétitions


A 12 heures, Carola termine ses répétitions auxquelles les journalistes ne peuvent assister. Mais pour en avoir vu quelques extraits en patientant avant d'entrer dans cette grande salle, nous pouvons déjà dire que la chanteuse qui a raflé la victoire à Amina en 1991, promet de nous faire danser. Nous espérons que Carola chantera son morceau "Invincible".



Sa prestation terminée, nous sommes autorisés à approcher la scène. Les artistes sont appelés et présentés un à un pour que les photographes puissent faire leur travail. Puis, les concurrents posent tous ensemble pour la photo souvenir.
Nous sommes dirigés ensuite vers la green room où les artistes donnent une demi-heure d’interview. Les journalistes sont si nombreux que nous ne sommes autorisés à parler que quelques minutes. Nous jetons notre dévolu sur le jeune Ulrik Munther qui accepte avec gentillesse de répondre à quelques unes de nos questions.


  • Melodifestivalen 2013 : les répétitions


13 heures. Ceux sont les Ravaillacz qui ouvrent les répétitions contrairement à ce qui était au programme. Le conducteur annonçait des répétitions dans l’ordre de passage en finale. Les quatre quadra-quincagénaires ont l'air de bien s'entendre et tout le monde chante et plaisante entre les différentes prises. Ils répéteront à quatre reprises cette chanson qui fini aussi par bien nous rentrer dans le crâne !


  • Melodifestivalen 2013 : les répétitions


Le jeune Ulrik Munther arrive ensuite. Sa maman est présente juste devant la scène avec son regard bienveillant. Comme les séniors qui l’ont précédé, sa prestation est bien maîtrisée. Seule son équipe semble se poser des questions sur la mise en scène. Sur les 3 essais, il y a deux tentatives avec l’écran géant qui se lève sur le dernier couplet et refrain. Nous préférons l’option qui a été prise pour cette finale.


  • Melodifestivalen 2013 : les répétitions

  • Melodifestivalen 2013 : les répétitions


David Lindgren est entouré de sa bande de boys next door avec leur foulard qui dépasse de la poche arrière. Ses danseurs ont un physique un peu banal mais parviennent à dégager un réel charisme par la danse. La chorégraphie est comme la chanson parfaitement exécutée. Nous apprécions beaucoup le petit break pendant lequel ses danseurs lui retirent son veston avant de le lui remettre et de jouer avec son noeud de papillon. David est un artiste complet, bon danseur et bon interprète, mais son titre est un peu moins bon que celui de l’année dernière.




  • Melodifestivalen 2013 : les répétitions


Ceux sont les rockeurs de State of Drama qui arrivent ensuite avec leur ballade puissante et aux parties rock. Là aussi il y a une belle maîtrise, tant et si bien que le batteur plaisante en s’installant derrière le clavier pendant l'attente avant la seconde prise. Le chanteur doit jouer avec les différentes caméras sur la scène principale mais aussi sur le catwalk. Là aussi, trois prises suffiront.


  • Melodifestivalen 2013 : les répétitions


La production marque une petite pause ensuite. Lorsque l’on revient c’est Anton Ewald qui à droit à ses 3 essais. Le jeune homme, talentueux danseur, ne donne pas tout lors des deux premières répétitions. Puis, après s'être amusé avec sa danseuse et son danseur, il exécute une très bonne prestation avec tous les effets de fumée et de lumières.



Fredrik Kempe assiste discrètement à la répétition de son nouveau poulain après s'être occupé de Mans Zelmerlow et d’Eric Saade par le passé. Nous l’avons croisé hier à la Welcome party mais nous espérons pouvoir lui poser quelques questions plus tard (interview à lire prochainement sur notre site).

  • Melodifestivalen 2013 : les répétitions



  • Melodifestivalen 2013 : les répétitions


Puis, c'est au tour de Louise Hoffsten de venir répéter alors que les éléments latéraux du décor se rapprochent au centre de la scène. Là aussi, nous avons à faire à une grande professionnelle, elle joue même de l'harmonica sur ce titre qu'elle a travaillé avec de grands auteurs de l'Eurovision. Les deux écrans géants situés sur les deux côtés diffusent de suite sa prestation. La production conseille la chanteuse sur les jeux de caméras qui, là aussi, sont assez réussis avec plusieurs cameramen qui se succèdent à côté de l’artiste et de ses 3 musiciens durant ces trois minutes.



D'autres sujets qui peuvent vous intéresser