Melodifestivalen 2013 : 1ère demi-finale

  • by
Melodifestivalen 2013 : 1ère demi-finale
Samedi 2 février, la première manche du Melodifestivalen se déroulait à Karlskrona, dans le sud de la Suède. L’émission a commencé par un rappel des finalistes de l’édition précédente, dont Danny Saucedo et bien sur Loreen que l’on entend rapidement chanter. Le film se poursuit avec l’annonce de la série de 12 points attribués à la Suède à l’Eurovision 2012.

Le titre Euphoria est alors chanté en suédois par Gina Dirawi dans ce qui semble être une parodie mais avec exactement la même mise en scène qu’à Baku. Ce n’est pas son danseur qui la rejoint mais Danny Saucedo... dans sa tenue de cosmonaute blanche avec laquelle il s’était classé second au l’année dernière. Amazing !

  • Melodifestivalen 2013 : 1ère demi-finale
  • Melodifestivalen 2013 : 1ère demi-finale


Les animateurs Danny et Gina, essouflés, enchaînent leur texte qui annonce notamment chacun des artistes de la soirée. Parmi eux, il y a 4 hommes, 4 morceaux dansants, une chanson de Fredrik Kempe (sur les 3 qu’il a en compétition cette année) mais zéro de Thomas G:son (alors qu’il en propose 5 pour cette édition pour 2013). Jay-Jay Johanson et Yohio, sont deux excentriques qui sont à surveiller car ils pourraient créer la surprise.

  • Melodifestivalen 2013 : 1ère demi-finale


Le public du Melodifestivalen agite ses ballons roses. Le décor est nouveau mais très inspiré du précédent. Le catwalk rejoint toujours la green room située cependant de l‘autre côté.

Dos au public, Danny annonce les numéros à composer pour soutenir les artistes. Gina le rejoint et il lui fait une petite démonstration de son slip à néons. Le générique se fait entendre et la soirée commence officiellement.
(Fernando Fuentes, Henrik Nordenback, Christian Fast)

  • Melodifestivalen 2013 : 1ère demi-finale
Gina annonce David qui est le premier artiste à se produire. C’est aussi le premier artiste à faire son retour. Il s’était très bien classé l’année dernière avec "Shout it out". Le jeune homme fait son entrée sur "Step by step" des New Kids On The Block. Dans la petite vidéo qui alterne avec des images live parmi le public, David enchaîne les pas de danse sur ce titre. Il est très à l’aise et va tout donner ce soir encore.

La musique commence plutôt doucement sur ce nouveau titre. La voix de David vient joliment se poser sur la mélodie qui monte en puissance. Le chanteur est accompagné de 4 danseurs pour une chorégraphie très Saade/Saucedo. Sa prestation est énergique, puissante, et utilise bien tous les effets et éléments mis à sa disposition comme le catwalk, le trio de néons géants et les effets pyrotechniques. Le break est également très bien chorégraphié. Il permet même à ses danseurs de changer le gilet de l’artiste. Les mouvements de caméras sont également bien travaillés et on a l’impression que tout est renversé. Ce Skyline est donc bien mis en valeur malgré qu’il n’a pas un refrain aussi accrocheur que son précédent morceau.

  • Melodifestivalen 2013 : 1ère demi-finale



(Fredrik Kempe)

  • Melodifestivalen 2013 : 1ère demi-finale
Danny porte désormais un gros blouson de cuir et annonce le retour du trio, déjà présent au Melodifestivalen 2009. Sur le catwalk, les jolies blondes arrivent sur le "Rebel rebel" de David Bowie.

3 longs drapeaux sont tendus sur la scène, la mise en scène est simple et les chanteuses restent derrière leur pied de micro. Les éclairages sont également d’une telle simplicité. Heureusement, leur titre est très pop, assez puissant ce qui est peut être dû à l’auteur Fredrik Kempe, qu’on a rapidement vu à l’antenne. Les Cookies and Beans ont de très belles voix, dont une à la Bonnie Tyler. En plus de leur sex appeal ! Nous qualifions se titre d’agréable à l’écoute, il pourra est diffusé sur les radios suédoises sans problème.
(Jay-Jay Johanson)

  • Melodifestivalen 2013 : 1ère demi-finale
Gina apparaît dans une tenue de soirée beige. Elle présente Jay-Jay Johanson, un artiste connu à l’international et notamment en France. C’est le seul artiste en compétition a être connu en dehors des frontières suédoises, avec les Army of Lovers qui passeront dans la quatrième manche.

Le chanteur est accompagné de 5 musiciens dans une mise en scène aussi sombre que la précédente. Sa chanson peut être qualifiée de musique d’hôtel... parisien vu le titre. Jay-Jay énumère tout une liste de lieux parisiens tels que Pigalle, Place des Victoires, Bibliothèque Nationale… Sa voix est bonne, sans aucune fausse note, mais nous espérions mieux de sa part.
(Johan Asgarde, Mattias Franda, Mary N’diaye)

  • Melodifestivalen 2013 : 1ère demi-finale
Danny Saucedo toujours aussi à l’aise dans ses baskets blanches, revient nous présenter une jeune chanteuse qui va faire son entrée sur la pop 80s de Paul Simon ("You can call me Al"). La jeune black a un look très 80s d’ailleurs. Le rythme est festif ici et les lumières vertes sont éblouissantes. Le titre est dynamique, ensoleillé et forcément accompagné d’une chorégraphie très sautillante servie par 4 danseurs dont deux jeunes femmes. Nous ne savons pas si ce titre va plaire aux suédois malgré la chaleur qui s’en dégage.
(Eric Gadd, Thomas Stenstrom, Jacob Olofsson)

  • Melodifestivalen 2013 : 1ère demi-finale
C’est Eric Gadd que Gina fait venir ensuite. Le quinqua aux cheveux poivre et sel, entre sur le morceau des français Phoenix, "Everything is everything". C’est sur un uptempo pop rock qu’il se produit ensuite en compagnie de sa troupe de musiciens. Le titre est sympa et nous aimons lorsqu’il pousse sa voix dans les aigus lors du break. Nous espérons pourtant qu’il ne se qualifie pas pour Stockholm.
(Johan Fransson, Tobias Lundgren, Tim Larsson, Henrik Goranson, Yohio)

  • Melodifestivalen 2013 : 1ère demi-finale
Gina Dirawi nous présente alors le plus jeune homme de la soirée. Ses 4 auteurs apparaissent dans la green-room. Puis, c’est le jeune homme qui foule le catwalk dans sa tenue blanche et ses pointes roses un peu manga. Ce Tokio Hotel solitaire, mais blond, est encore plus androgyne que le chanteur allemand qui vient d’intégrer le jury de la Nouvelle Star. Moins gothique et plus emo, Yohio nous livre une pop rock dansante alors que les flammes fusent de partout dès l’intro et à plusieurs reprises. Nous pouvons vraiment apprécier la nouvelle scène du Melodifestivalen sur ce titre. C’est notre chanson préférée parmi les 6 premières présentées ce soir.

  • Melodifestivalen 2013 : 1ère demi-finale

(Bjorn Olsson, Martin Elisson)

  • Melodifestivalen 2013 : 1ère demi-finale
Danny annonce l’artiste à venir tandis que la statuette à remporter trône derrière lui. Tout sourire, Anna fait son entrée sur le catwalk dans une tenue très pyjama. Pour ce faire, elle a choisie une musique douce qui colle bien au personnage. Sur scène, elle est accompagnée de 7 musiciens dont un pianiste et d’un violoncelle. C’est une artiste talentueuse qui défend une chanson en suédois avec sûrement de bons sentiments. Ce ne sera cependant pas assez fort pour emporter nos suffrages.
(Michael Feiner, Caisa Ahlroth)

  • Melodifestivalen 2013 : 1ère demi-finale
Danny foule le catwalk pour danser et présenter les derniers artistes en compétition ce soir. Parmi ce duo figure un des membres de The Attic (Melodifestivalen 2007). L’homme avec son saxo et sa chanteuse fait son entrée sur le "Sweet dreams" d’Eurythmics. L’instrument de musique est très présent sur le titre et ce dès l’intro. L’homme est derrière ses platines tandis que, dans son blouson en cuir orange, la chanteuse chante et danse aux côtés des 5 danseurs. C’est efficace et très festif. Ce pourrait être un succès dans les clubs.

L’année dernière, la gagnante avait chanté à cette 8ème place. Espérons que cela leur porte chance car ce morceau est l’un de nos préférés après celui de Yohio et de David Lindgren.
  • Melodifestivalen 2013 : 1ère demi-finale
Le magnéto avec les extraits des 8 chansons et les numéros de téléphones est interrompu car il y a un problème technique. Dans la green room, Gina Dirawi taquine ensuite les artistes.

Danny poursuit l’animation de la soirée sur la scène principale. Il est rejoint par Gina et la musique de Karl för sin kostym démarre. Kristian Luuk, qui a présenté le Melodifestivalen 2007 et 2008, apparaît soudainement dans la chanson avec pour mission de transformer Danny en présentateur de la SVT. Alors que le jeune homme continu de chanter en suédois, ses danseurs le changent et lui font revêtir un élégant costume.

  • Melodifestivalen 2013 : 1ère demi-finale


  • Melodifestivalen 2013 : 1ère demi-finale
Au passage, les femmes mais aussi les gays auront pu apprécier furtivement ses abdos d’acier. Kristian Luuk et Gina Dirawi poursuivent leur leçon d’élégance jusqu’à l’arrivée de Lena Philipsson. Le morceau devient carrément dance lorsque la diva de l’Eurovision 2004 les rejoint avec ses girls en plume.

La séquence gay-friendly se poursuit avec les torses nus des danseurs et la tenue très kitsch que porte ensuite Danny. Après l’intervention téléphonique d’Eva Hamilton, l’interval act devient cabaret avec la troupe de danseurs aux tenues dorées. Parmi eux, Danny complète ce tableau en nous montrant ces talents de danseurs. Encore un interval act du Melodifestivalen qui restera dans nos mémoires !

  • Melodifestivalen 2013 : 1ère demi-finale


Les 5 artistes arrivés en tête des télévotes sont annoncés (dans le désordre). Restent alors Cookies’N’Beans, Mary N’diaye, Eric Gadd, David Lindgren et Yohio. L’aventure est déjà terminée pour Michael Feiner & Caisa (6ème), Anna Järvinen (7ème) et Jay-Jay Johanson (8ème). Nous sommes déçus pour Michael Feiner & Caisa et croisons nos doigts pour Yohio, David Lindgren et dans une moindre mesure pour Cookies’N’Beans.

  • Melodifestivalen 2013 : 1ère demi-finale
Les petites erreurs techniques se poursuivent car le nom d’Yohio a été affiché une bonne poignée de secondes avant l’annonce. Mais, c’est vraiment mineur par rapport à la confusion des numéros de téléphone précédemment.

Après les extraits des 5 chansons restantes en compétition, c’est un film humoristique en suédois qui est diffusé. Il met en scène deux rockers dans la neige et devant leurs posters de stars du hard rock. Ils chantent aussi "Ukeleles from Hell" sous le nom de MegaHell.

  • Melodifestivalen 2013 : 1ère demi-finale
Gina échange quelques mots avec Josefine Sundström qui posera quelques questions aux artistes dans l’Eftersnack diffusé sur svt.se tout de suite après le spectacle. Danny, lui, est derrière le pupitre pour annoncer que David Lindgren est le premier artiste a remporter le ticket pour la finale qui se déroulera le 9 mars au Friends Arena de Stockholm.

Nous sommes rassurés et David Lindgren saute de joie sur le catwalk où l’attendent les photographes et sur la scène où se préparent ses danseurs. Le jeune homme chante à nouveau son titre "Skyline".

Nous revoyons les 4 candidats qui sont toujours en lice pour obtenir deux places en seconde chance et le second ticket pour la finale. Les premières à aller en seconde chance le 2 mars sont les Cookies’N’Beans. C’est ensuite Eric Gadd qui devra passer l’épreuve de rattrapage à Karlstad.

C’est le duel final entre Mary N’diaye et Yohio ! A moins d’une grosse surprise, c’est notre préféré qui devrait être sélectionné pour la finale. Nous avons la confirmation quelques secondes plus tard : Yohio gagne aussi le droit de rechanter son "Heartbreak hotel" après avoir embrassé ses auteurs dans la green room et ses musiciens sur la scène.

  • Melodifestivalen 2013 : 1ère demi-finale


Melodifestivalen 2013 : 1ère demi-finale
Interprète - Titre (Compositeur) Classement
David Lindgren - Skyline
(Fernando Fuentes, Henrik Nordenback, Christian Fast)
FINALE
   Cookies and Beans - Burning flags
(Fredrik Kempe)
SECONDE CHANCE
   Jay-Jay Johanson - Paris
(Jay-Jay Johanson)
8
  Mary N’diaye - Gosa
(Johan Asgarde, Mattias Franda, Mary N’diaye)
5
  Eric Gadd - Vi kommer aldrig att forlora
(Eric Gadd, Thomas Stenstrom, Jacob Olofsson)
SECONDE CHANCE
Yohio - Heartbreak hotel
(Johan Fransson, Tobias Lundgren, Tim Larsson, Henrik Goranson, Yohio)
FINALE
  Anna Jarvinen - Porslin
(Bjorn Olsson, Martin Elisson)
7
Michael Feiner & Caisa - We’re still kids
(Michael Feiner, Caisa Ahlroth)
6


Le chanteur emo, dont la ressemblance à Tokio Hotel ne manquera pas d’être faite ici s’il va à l’Eurovision, et David Lindgren se retrouvent ensuite devant les photographes pour la photo souvenir. Danny et Gina nous saluent ensuite et nous donnent rendez-vous la semaine prochaine pour la seconde soirée qui verra concourir Anton Ewald, Sean Banan et les Swedish House Wives. Le niveau promet donc d’être élevé.

Cette première soirée était une réussite et nous ne nous sommes pas ennuyés une seconde. Les parodies et l’interval act étaient d’un bon niveau. Nous avons aussi de quoi écouter en boucle cette semaine.


Yohio - Heartbreak hotel
David Lindgren - Skyline
Michael Feiner & Caisa - We’re still kids
Cookies and Beans - Burning flags
...Audience : 3,556 millions de téléspectateurs suédois ont regardé cette première demi-finale.

Copyright photos : Olle Kirchmeier/SVT


D'autres sujets qui peuvent vous intéresser