Jorge Gonzáles au Festival de las Naciones

  • by
Jorge Gonzáles au Festival de las Naciones
Le Festival des Nations est un évènement espagnol auquel nous avons pu assister durant notre séjour à Seville. Le concept qui fête ses 20 ans cette année, est très simple. Les festivaliers se restaurent dans l’un des stands de cuisine des quatre coins du monde (des plats grecs, des mojitos sur le stand brésilien, pour la France ceux sont des crêpes...) et une scène à l’air libre qui reçoit chaque soir des artistes majoritairement espagnols. Valence et Vitoria ont également accueilli ce festival itinérant cet été.

De danses en chansons, le spectacle proposé est varié, et gratuit. Il se déroule du 19 septembre au 3 novembre 2013 au Jardins du Prado de San Sebastián. En octobre, il fait encore très beau la journée en Andalousie et les nuits sont loin d’être aussi fraîches qu’à Paris.

  • Jorge Gonzáles au Festival de las Naciones


A première vue, l’affiche ne contenait pas de grands noms, autres que celui du danseur Rafael Amargo prévu le 17 octobre, soit 3 jours après notre retour sur Paris. Mais en y regardant de plus près, nous nous sommes rappelés de Jorge González et avons décidé de nous y rendre le vendredi 11 au soir.

Au programme de ce vendredi 11 octobre 2013 au Festival de las Naciones à Séville :
- Las Soles
- Musical "Cabaret"
- Jorge Gonzáles



  • Jorge Gonzáles au Festival de las Naciones



Jorge González est un bel hidalgo que nous avons connu à son adolescence lorsqu’il a essayé à plusieurs reprises de se qualifier sur internet pour représenter l’Espagne à l’Eurovision. Sans succès, malgré une 9ème place en 2009 avec Si yo vengo a enamorarte.

Les téléspectateurs espagnols l’ont connu dans Operación Triunfo en 2006 (année où concourrait aussi le beau José Galisteo), et il a fait son retour dans The Voice (La Voz), comme deux autres participants de ce festival de las naciones (Paco Arrojo et Brequette).

21h30. Le trio féminin Las Soles est accompagné de ses musiciens pour un live ibérique bien relevé. Dans leurs robes roses flashy, ces dames donnent de la voix. Olé ! L’ambiance est familiale et la bière coule à flot sous les guirlandes électriques blanches. 2 écrans latéraux diffusent des images… encore plus petites que celles que ce que nous voyons en réel !

  • Jorge Gonzáles au Festival de las Naciones


Après une pause de 30 minutes durant laquelle nous visionnons le clip de Loreen, débute le Musical "Cabaret. 2 femmes dansent sur une chanson qui évoque Triana (le quartier voisin) et le fleuve Guadalquivir, accompagnées par des images de Séville. Deux danseurs les rejoignent sur plusieurs morceaux. Le flamenco est de la partie !

A 22h40, le beau Jorge González se présente enfin à ses fans. Le jeune homme a une belle voix et se dandine beaucoup. C’est un peu le Julio Iglesias des temps modernes. Le public féminin est conquis mais le joli brun séduit aussi les familles et les gays avec ses ballades et ses rumbitas.

Jorge González a élargi son public depuis qu’il a été le second finaliste de la première saison de La voz, ce qui lui a permis de sortir un nouveau single, Valió la pena, qu’il nous chante ce soir à deux reprises.

A 23h40, lorsque l’hidalgo quitte la scène sous les applaudissements nous faisons le constat qu’il n’aura finalement chanté aucun des titres que nous connaissions de lui. Il avait tenté de représenter l’Eurovision à trois reprises avec Celos (2008), Si yo vengo a enamorarte (2009) et Amada mía (2010). Certains titres doivent figurer sur ses deux albums Dikelame et Vengo a enamorarte, mais impossible pour nous de les reconnaître.

Nous nous dirigeons ensuite vers une bodeguita où nous allons manger des tapas et notamment une tortilla au whisky.

Site officiel du Festival des Nations

  • Jorge Gonzáles au Festival de las Naciones



D'autres sujets qui peuvent vous intéresser