Philippe Halsman Étonnez-moi ! au Jeu de Paume

  • by
Philippe Halsman Étonnez-moi ! au Jeu de Paume
Trois cent oeuvres pour retracer 40 ans de carrière. Philippe Halsman (Riga, Lettonie, 1906 – New York, 1979) qui a débuté à Paris dans les années 1930 avant de conquérir les Etats-Unis à New York de 1940 à 1970 est devenu un des dix plus célèbres photographes de son temps.

Ses clichés restent légendaires comme ceux d'Alfred Einstein avec sa langue bien pendue, de la très belle Marilyn Monroe et même de Fernandel. Le livre confectionné avec ce dernier et ses multitudes de portraits fut un succès en librairie.

  • Philippe Halsman Étonnez-moi ! au Jeu de Paume



  • Philippe Halsman Étonnez-moi ! au Jeu de Paume Albert Einstein (photo non présente dans cette exposition)

  • Philippe Halsman Étonnez-moi ! au Jeu de Paume Marilyn Monroe pour une Une du magazine Life

  • Philippe Halsman Étonnez-moi ! au Jeu de Paume Marilyn Monroe lors d'une séance de 3h pour jumpology pour une Une du magazine Life

  • Philippe Halsman Étonnez-moi ! au Jeu de Paume Fernandel pour son merveilleux livre interview

  • Philippe Halsman Étonnez-moi ! au Jeu de Paume Salvador Dali

  • Philippe Halsman Étonnez-moi ! au Jeu de Paume Mustache (Salvador Dali)

  • Philippe Halsman Étonnez-moi ! au Jeu de Paume Salvador Dali

  • Philippe Halsman Étonnez-moi ! au Jeu de Paume Auto-portrait

  • Philippe Halsman Étonnez-moi ! au Jeu de Paume Jumpology

  • Philippe Halsman Étonnez-moi ! au Jeu de Paume Louis Armstrong

  • Philippe Halsman Étonnez-moi ! au Jeu de Paume Alfred Hitchcock pour la promotion des Oiseaux

  • Philippe Halsman Étonnez-moi ! au Jeu de Paume Philippe Halsman et Marilyn Monroe



En 1921, Philippe Halsman découvre le vieil appareil photo de son père, et parle de « miracle » lorsqu’il développe ses premières plaques de verre dans l’évier de la salle de bain familiale. Il a 15 ans , et c’est le premier contact avec la photographie de celui qui va devenir l’un des plus grands photographes du XXe siècle.

Arrivé à Paris grâce au soutien du ministre français Paul Painlevé, (dont le fils Jean, cinéaste scientifique, lui offre à son arrivée l’un des meilleurs appareils photographiques du moment), Philippe Halsman y restera dix ans, jusqu’en 1940.
Une décennie pendant laquelle il collabore avec les magazines Vogue, Vu et Voilà et réalise les portraits de nombreuses célébrités comme Marc Chagall, Le Corbusier ou André Malraux. Il expose plusieurs fois à la galerie avant-gardiste de la Pléiade, aux côtés de photographes comme Man Ray, André Kertész, Brassaï ou Laure Albin Guillot.

En 1940, l'invasion allemande met un terme à la carrière prospère de Halsman, qui trouve refuge à New York avec sa famille. Il y travaille pour de nombreux magazines américains dont Life, le premier magazine illustré uniquement par la photographie, qui l’entraînera à la rencontre des célébrités du siècle — Marilyn Monroe, Rita Hayworth, Duke Ellington, le duc et la duchesse de Windsor, Richard Nixon, Albert Einstein pour n’en citer que quelques-unes — et dont il réalisera 101 couvertures.

Loin d’être uniquement un photographe de célébrités, Philippe Halsman n’aura de cesse, toute sa vie, d’expérimenter et de repousser les limites de son médium.

Il collabore notamment pendant plus de 30 ans avec Salvador Dalí et invente la « jumpology », qui consiste à photographier des personnalités en train de sauter, offrant ainsi un portrait plus naturel et spontané de ses sujets.

Philippe Halsman se distingue par l’étendue de son champ d’activité : portraits, mode, reportages, publicité, projets personnels, commandes privées et institutionnelles.


  • Philippe Halsman Étonnez-moi ! au Jeu de Paume Marilyn Monroe



Où : au Jeu de Pauma, Concorde, Paris
Quand : du 20 octobre 2015 au 24 janvier 2016
Commissaires de l'exposition : Anne Lacoste, conservatrice, Musée de l’Elysée ; Sam Stourdzé.


D'autres sujets qui peuvent vous intéresser