Charlotte Jullian - Par le trou de la serrure

Charlotte Jullian - Par le trou de la serrure
Ce spectacle n'est plus à l'affiche.

Vu le samedi 24 juin 2006 au Théâtre des dix heures (Paris - 18ème).

Qui n'a jamais entendu "Fleur de Province" ? C'est avec ce titre que Charlotte Jullian a fait son entrée dans le show-bizz. Avant cela, en provenance de Perpignan, elle avait posé ses valises à Paris et chantait depuis trois ans dans le cabaret "Le Lapin Agile" (le plus vieux cabaret de Paris, situé au sommet de la butte Montmartre au 22, rue des Saules, sauvé de démolition en 1900 par Aristide Bruant, "La maison de Blanche-Neige" comme elle dit, où Gainsbourg, Brassens, Picasso et bien d'autres ont commencé). C'est à cette époque qu'elle a apprit le répertoire de chansons coquines.

Charlotte Julian nous a séduit par un spectacle pétillant pendant lequel elle nous livre des chansons coquines telle que :

- "Ah! Vous dirais-je maman" où une jeune fille écrit à sa mère pour lui raconter comment se passent ses vacances au côté de son cousin Eugène et de son petit rat sans pattes très nerveux parfois.

Extrait :
Puis il sort je ne sais d'où
Un petit animal très doux
Une espèce de rat sans pattes
Qu'il me donne et que je flatte
Oh le joli petit rat
D'ailleurs il vous le montrera


- "Ouvre la fenêtre", repris également par "Les charlots" en 1971, où l'interprète supplie qu'on ouvre un peu la fenêtre tellement il fait chaud.

Extrait :
Aussitôt il obéit (Oui, oui oui oui)
Il pensa ce ne sera plus long (Non, non non non)
L'ayant prise sur une chaise
Il lui dit faut que je te
Ouvre la fenêtre, fait de plus en plus lourd
Que je te prouve mon amour


- "La Cerise", écrit par Charlotte Julian, en fera sourire plus d'un.

Extrait :
Les cerises du midi, sont plus grosses qu’à Paris
Car elles sont gorgées de soleil, et leur goût est sans pareil
On les cueille avec la main, en grimpant sur le c’risier
Et dans un geste de va-et-vient, on remplit notre panier
Charlotte Julian nous a fait découvrir le répertoire des cabarets de Montmartre. Elle a une voix somptueuse (elle a gagné différents concours de chant et est passée par "le petit conservatoire de Mireille"), elle sait aussi interpréter ses chansons avec un sens affiné de la comédie, tout pour passer un moment jovial si vous passez par Pigalle.

Le Théâtre des Dix heures est une petite salle charmante climatisée composée de 7 rangs, la scène est en hauteur.

D'autres spectacles à connaître