La Biscotte

  • 20/04/2005
La Biscotte
Ce spectacle n'est plus à l'affiche.

Pièce d'Antoine Beauville
Avec Antoine Beauville (remplacé par Jean-François Didelot le soir de notre représentation), Larra Mendy, et la voix de Marthe Villalonga

Vu le mardi 19 avril 2005 à la Comédie République (Paris 3ème)

L'histoire :
François Coulon a 50 ans et vient de vendre sa société. Célibataire, égoïste, misogyne, baratineur, grossier, de mauvaise foi, il a décidé de consacrer le reste de sa vie à lui même. Mais ce bonheur égocentrique ne va pas durer. Elle, très jolie femme, a une mission : changer ce cavaleur en gentilhomme. A mi-chemin entre le café théâtre et le boulevard, une comédie enlevée avec brio.

Notre avis :
10ème rang ! C'est la première fois que je suis placé aussi loin pour une pièce :-( . Heureusement, Dame nature m'a bien doté.
Une pièce très divertissante, fraîche, excellement joué par Jean-François Didelot mais on ne peut que craquer face au charme de Larra Mendy ! Elle est magnifique, un corps ravissant, et des mimiques royaux. Je ne pensais pas passer un aussi bon moment !!!
Il ne faut pas rater les scènes des serviettes qu'on toune, qu'on tourne sur l'air de Patrick Sébatien, c'est splendide ;-)
Larra Mendy nous fait une simulation de l'orgasme incroyable, très instructif pour ceux qui ne savaient pas comment une femme prend du plaisir.
Et évidemment, un moment très bien écrit sur l'homosexualité car François apprend que son ami de 30 ans est gay, et il ne s'aperçoit pas que si son pote n'a pas fait son coming-out c'est qu'il en est responsable suite à ces blagues incessantes du style "c'est pas une bière de pd". Certes on est en 2005, mais les gens préfèrent toujours autant voir les gays ailleurs que chez eux.
Les dialogues sont agréables et plein d'humour.
Je n'ai qu'une envie,suivre l'évolution de cette Larra Mendy qui m'a épaté.

D'autres spectacles à connaître