Nos articles sur Bob Sinclar

DOSSIERS "Bob Sinclar"

BIOGRAPHIE de Bob Sinclar

Enfant, son ambition était de devenir joueur de football ou de tennis professionnel. Mais, c’est en 1988 que Christophe Le Friant (vrai nom de Bob Sinclar) débute sa carrière de DJ. Il passe son temps entre ses platines, où il enchaîne ses premiers mixes, et dans les magasins de disques pour dénicher les perles rares.

Il devient Dj à 20 ans, notamment au Palace, sous le pseudo "Chris The French Kiss". Avec Dj Yellow en 1993, il sort son premier maxi "Indian Vibes" au son acid jazz. Puis, il fonde en mars 1994 avec Dj Yellow le label "Yellow Productions" qui produit Dimitri from Paris, Kid Loco, Louise Vertigo et la série "Bossa Tres...Jazz". Pour ses premières productions teintées de soul, d'acid jazz et de hip-hop, il utilise les pseudos de Mighty-Bop ou Reminiscence Quartet.

Dès 1998, il se fait appeler "Bob Sinclar" en référence à Jean Paul Belmondo dans "Le magnifique". Il réalise avec Thomas Bangalter, des Daft Punk, le titre "Gym tonic" qui sample le vocal de Jane Fonda faisant de l'aérobic. Le titre devient un tube mondial. En juin 1998, son premier album "Paradise" sort et le propulse maître de la "French touch" nom donné par la presse musicale anglaise. L'album contient plusieurs hits comme "My only love", "The ghetto" et "Ultimate funk".

Puis, il revisite les tubes disco de Marc Cerrone pour l'album-hommage "Cerrone by Bob Sinclar". Il sample d’ailleurs le pape du disco sur la chanson "I feel for you" extraite de son second album, Champs Elysées, sorti en septembre 2000. Bob montre ses talents de production avec son style de disco house filtré. Sur "Darlin", le français collabore avec la légende du disco James "D-Train" Williams alors que le titre "Ich rocke" est inspiré des sonorités 80s et electro.

Le prolifique Chris est aussi occupé avec différents projets supplémentaires. En avril 2001, il collabore avec Julien Jabre, Dj Grégory et différents producteurs pour la compilation Africanism avec un style plus proche de ses débuts musicaux. Les morceaux, inspirés par les rythmiques africaines, caribéennes et latines, sortent d’abord en maxis vinyle. Au vu du succès, la compilation sortira en CD, sous forme d'une compile mixée par Bob Sinclar. Le titres "Tourment d'amour" avec Salomé de Bahia et "Edony" de Martin Solveig seront joués par les plus grands djs mondiaux.

En 2002, Bob Sinclar produit "Cabaret", le premier album de la chanteuse brésilienne Salome de Bahia. La chanson "Outro lugar", reprise de "Another star" de Stevie Wonder, deviendra un gros tube en France.

En 2003, pour son troisième album, intitulé simplement "III", il abandonne les samples et les loops pour une production plus pop et fait équipe avec Alain Wisniak, le collaborateur de Cerrone sur ses plus gros tubes. Le résultat est à la hauteur des espérances avec les tubes vocaux "The beat goes on", "Kiss my eyes" et "Sexy dancer".

En avril 2003, Bob Sinclar sort le deuxième volume d’Africanism sur lequel il a réunit de nombreux DJ, producteurs et musiciens de talents. La compilation aux rythmes africains propose un nouveau déferlement de percussions endiablées. Le premier single extrait de cette compilation sera "Heart Beat" de Martin Solveig.

En novembre 2004, pour ses 10 ans de carrière, Bob Sinclar propose "Enjoy" un best of incluant ses meilleurs titres ainsi que quatre inédits. Sur ce CD mixé, on retrouve le nouveau tube "You could be my lover" mais aussi la participation de Ron Carroll sur "World of love" et "Wonderful world" ainsi qu’un remix de "Sexy Dancer" par les italiens Harlem Hustlers. L’album contient aussi un DVD avec des images de sa tournée mondiale, des live au Solidays ainsi que des clips et leur making of.

Le troisième opus Africanism, sorti en avril 2005, enrichi le projet de nouvelles collaborations entre musiques traditionnelles et actuelles. David Guetta collabore avec Tim De Luxe pour le morceau "Summer moon". Les influences World Music s’élargissent aussi puisque Bob Sinclar lorgne du côté de la musique jamaïcaine et surtout antillaise avec l’adaptation de "Sye bwa". Ce titre verra d’ailleurs la participation de Jacob Desvarieux, membre du groupe Kassav, et de Jimmy Sissoko. Le premier single sera "Zookey (Lift your leg up)" un morceau de Yves Larock avec la voix de Roland Richard. Ce hit festif sera joué tout l’été dans les clubs.

Bob Sinclar produit également le second album de Salome De Bahia, "Brasil", qui sort en mai 2005.
L’album, porté par le titre "Taj Mahal", contient de nombreuses reprises brésiliennes comme "Pais Tropical", "Mas que nada" et "Copacabana".

Bob Sinclar signe un contrat de distribution avec le label New Yorkais "Tommy Boy Entertainment" qui a sorti Africanism III aux Etats Unis.

A l’été 2005, Bob Sinclar se réinvente et lance son nouveau morceau "Love generation". C’est une chanson avec des sifflements et de la guitare. Le vocal est assuré par Gary Pine le chanteur des Wailers de Bob Marley. "Love generation" sera un succès à travers toute l’Europe. En septembre 2005, le titre devient le nouveau générique de la "Star Academy" en France. Il sera même choisi par les allemands comme hymne pour la Coupe du Monde de Football. Le clip est retouché pour incorporer Goleo VI, la mascotte du Mondial qui a lieu en Allemagne à l'été 2006.

Son quatrième album "Western dream" sort en avril 2006. Il collabore avec les voix masculines de Gary "Nesta" Pine, de Steve Edwards et de Ron Carroll. Le single "World, hold on (Children of the sky)" est lançé simultanément à la sortie de l'album. Il devient un tube estival comme le nouveau single "Rock this party (Everybody dance now)" que le français reprend au groupe C+C Music Factory. Une collaboration avec Cutee B et les vocaux ragga de Big Ali, Dollarman et Makedah pour ce titre qui fera également un malheur.

En 2007, Bob Sinclar s’est marié à Marseille avec Ingrid dans une cérémonie très secrète. Seule, la famille des deux mariés ainsi que quelques privilégiés ont pu y assister. Le couple s’était rencontré au 1er de l’an 1988 et avait donné naissance à un garçon prénommé Raphael et à une petite fille Paloma.

Les titres "Give a lil' love", "Everybody movin" et "Tennessee" ont le droit à une sortie confidentielle dans les clubs alors que Bob propose déjà un nouveau titre "Sound of freedom" qui réunit Cutee B, les voix de Gary Pine et de Dollarman. Pour ce titre, c’est le "Everybody's free" de Rozalla qui est utilisé.
Le 21 mai 2007, Bob Sinclar sort la compilation "Soundz of freedom" avec 14 de ses titres ici remixés, par les plus grands djs : Axwell, Tocadisco, Mousse T, Jamie Lewis, Kurd Maverick et Eddie Thoneick.

Après avoir ambiancer les soirées de M. Sarkozy (à la Concorde), Bob apparaît sous forme de clin d’œil dans la vidéo de Fireball "What I want". Il campe un maître nageur à la Alerte à Malibu dans le clip de cet artiste ragga/dance-hall originaire de Trinidad.

Fin septembre 2007, Bob réapparaît dans les bacs avec une nouvelle compilation mixée. Pour la seconde fois, après Dimitri From Paris, un français mixe la compilation "Live at Playboy Mansion" du magazine américain.

En décembre 2007, le Dj français le plus connu au monde a reçu le premier disque de platine mobile pour son album "Soundz of Freedom", des mains de Pascal Nègre, Président d'Universal Music France, et de Pierre Perron, Directeur Général de Sony Ericsson France. L'album était en effet livré avec le mobile Walkman W580i de Sony Ericsson et s'est écoulé à plus de 300 000 exemplaires. Une nouvelle manière pour les maisons de disques de promouvoir et vendre leurs artistes.

Bob Sinclar commence l'année 2008 en mixant la compil FG 2008.

Après avoir produit un remix du titre "4 minutes", le célèbre DJ français a assuré les deux dates de la grande tournée mondiale de Madonna , "Sticky and Sweet Tour", les 20 et 21 septembre 2009 au Stade de France.

En 2010, Bob Sinclar collabore avec Sean Paul sur "Tik tok" sur un sample du "No limit" de 2 Unlimited. Ce single figurera sur son album "Disco crash" qui sort en janvier 2012.

SINGLES de Bob Sinclar

Gym tonic (1998)
My only love (1998 avec Lee Genesis)
The ghetto (1998)
Darlin' (2000 avec James "D-Train" Williams)
I feel for you (2000 avec Cerrone's Angels)
Freedom (2001 avec Gene Van Buren)
Ich rocke (2001)
Save our soul (2001)
The beat goes on (2002 avec Linda Lee Hopkins)
Kiss my eyes (2003 avec Camille Lefort)
Sexy dancer (2004 avec Cerrone's Angels)
Wonderful world (2004 avec Ron Carroll)
You could be my lover (2004 avec Linda Lee Hopkins)
Love generation (2005 avec Gary Pine)
World, hold on (2006 avec Steve Edwards)
Rock this party (2006 avec Big Ali & Dollarman)
Sound of freedom (2007 avec Cutee B, Gary Pine & Dollarman)
What I want (2007 avec Fireball)
Together (2007 avec Steve Edwards)
What a Wonderful World (2008 avec Axwell & Ron Carroll)
Lala song (2009 avec Sugarhill Gang)
Love you no more (2009 avec Shabba Ranks)
New new new (2009)
I wanna (2010 avec Shaggy)
Rainbow of love (2010 avec Ben Onono)
Tik Tok (2010 avec Sean Paul)
Far l'amore (2011 avec Raffaella Carra)
Me not a gangsta (2011 avec Mr Shammi & Colonel Reyel)
Rock the boat (2012 avec Pitbull, Dragonfly & Fatman Scoop)
Groupie (2012)
Summer moonlight (2013)
Cinderella (2013)
Heart of Glass (2014 avec Gisele)
Everybody (2014 avec Roland Clark)
Back again (2014)
Feel the vibe (2015 avec Dawn Tallman)
Someone who needs me (2016)
Burning (2016 avec Daddy's Groove)
Stand up (2016)
Till the sun rise up (2017 avec Akon)

ALBUMS de Bob Sinclar

Paradise (1998)

01. Intro ; 02. Get into the music (By Q-T Fingers) ; 03. Disco 2000 Selector ; 04. My only love (Ft Genesis Lee A.) ; 05. Paradise Interlude ; 06. The Ghetto (Ft Karl - The Voice) ; 07. New York City Music ; 08. Ultimate funk ; 09. Move your body ; 10. Souvenir ; 11. Vision of paradise ; 12. Mo underground people ; 13. Gym tonic

Champs Elysées (2000)

01. Champs Elysées Theme ; 02. I feel for you ; 03. You are beautiful ; 04. Striptease ; 05. Got to be free ; 06. Life ; 07. Save our soul ; 08. Phasing news ; 09. Ich rocke ; 10. Freedom ; 11. Darlin'

III (2003)

01. The beat goes on ; 02. Kiss my eyes ; 03. If I was ; 04. La music is fantastique ; 05. Nature boy ; 06. Who needs sleep tonight ; 07. Sexy dancer ; 08. I'm not perfect ; 09. Do it ; 10. Métro Blanche ; 11. Beat the clock ; 12. Europa ; 13. So high ; 14. Fantasy

Enjoy (2004)

01. Save our soul ; 02. Sexy dancer (Harlem Husler remix) ; 03. I feel for you (I feel 4 disco remix) ; 04. Outro Lugar (by Salome de Bahia) ; 05. Bisou Sucré (Africanism) ; 06. Viel ou la (Africanism) ; 07. Taj Mahal (by Salome de Bahia) ; 08. You could be my lover ; 09. The beat goes on ; 10. Wonderful world (Ft Ron Carroll) ; 11. Kiss my eyes ; 12. The ghetto (John Cutler remix) ; 13. My only love (Eric Morillo remix ) ; 14. World of love (Ft Ron Carroll) ; 15. Darlin' (Ft D-Train)

Western dream (2006)

01. Love generation, 02. Tennessee, 03. Everybody movin', 04. World, hold on, 05. Miss me, 06. For you, 07. Sing my song, 08. In the name of love, 09. Amora, amor, 10. Shining from heaven, 11. Give a lil' love, 12. Love generation (Ron Caroll remix)

Soundz of freedom (2007)

01. Sound of freedom (Avec Gary Pine & Dollarman), 02. Rock this remix 2007 (Avec Dollarman & Big Ali), 03. What I want (Avec Fireball), 04. Hard (Avec The Hard Boys), 05. Kiss my eyes (Cubeguys remix), 06. I feel for you (Axwell remix), 07. Everybody movin (Kurd Maverick & Eddie Thoneick remix), 08. Everybody movin (Guy Schreiner remix), 09. Ultimate Funk (Tocadisco remix avec Big Ali),
10. The beat goes on (Mousse T remix), 11. Champs Elysees Theme (Jamie Lewis remix), 12. Tribute (Ron Carroll & M. Robinson), 13. Together (Avec Steve Edwards), 14. Give a lil love (Erik Kupper remix)

Born in 69 (2009)

01. Lala song, 02. Give me some more, 03. Love you no more, 04. New new new, 05. Jamaica avenue, 06. Peace song, 07. What a wonderful world, 08. Mr Tambourine man, 09. People of tomorrow, 10. The way I feel, 11. We are everything, 12. Belly dancer

Made in Jamaica (2010)

01. I wanna, 02. Love Generation, 03. World hold on, 04. The beat goes on, 05. Rainbow of love, 06. Sound of freedom, 07. Jamaica Avenue, 08. Give a little love, 09. Peace song, 10. Kiss my eyes, 11. Together, 12. I feel for you, 13. I wanna (Remix)

Disco Crash (2012)

1. Rock the boat (avec Pitbull, Dragonfly & Fatman Scoop), 2. Fuck with you (avec Sophie Ellis Baxtor & Gilbere Forte), 3. Wild thing (avec Snoop Dogg), 4. Far l’amore (avec Raffaella Carra), 5. Not gangsta (avec Mr Shammi), 6. Life (avec Ben Onono), 7. Put your handz up (avec Hot Rod), 8. Tik Tok (avec Sean Paul), 9. Around the world (avec Gilbere Forte), 10. Rainbow of love (avec Ben Onono), 11. The network (avec KC Flightt), 12. Magic fly

Paris by night (2013)

1. Summer moonlight, 2. Groupie, 3. No No No No (Nicolas Monier & Trackstorm remix), 4. Gipsymen, 5. C'est la vie, 6. Far l'amore, 7. Russian groove, 8. My guitar, 9. Paris by night (Je cherche après Titine), 10. Mambo explosion, 11. Sea lion woman, 12. Together forever, 13. Samba in hell (Erik Hagleton remix), 14. Let me tell U something, 15. Cinderella (She said her name)