Eurovision 2015 : Répétition de la 1ère demi-finale

  • 15/05/2015

Ce vendredi, nous avons assisté aux répétitions des titres qui se succèderont au cours de la première demi-finale. Chaque artiste a 30 minutes pour répéter au moins trois fois sa chanson et ainsi perfectionner sa prestation.


  • Eduard Romanyuta - I want your love // (c) Thomas Hanses (EBU)



Le groupe vocal assure bien pour sa seconde salve de répétitions. Chacun des six membres trouve sa place sur scène. Le visuel est beau avec ses couleurs violettes et se complete bien avec la structure de la scène.
  • Genealogy - Face the shadow




Le belge maîtrise à la fois son chant et sa chorégraphie pour une prestation bien pensée sur un visuel blanc comme les tenues de sa troupe équipée de micros. Les pas de danse sont saccadés comme le tempo plutôt lent de ce titre à la structure originale. Il a encore besoin de travailler la fluidité mais cela devrait bien passer a l'écran mardi.
  • Loïc Nottet - Rhythm inside


  • Loïc Nottet - Rhythm inside



Changement de robe pour la néerlandaise par rapport a Sa repetition de lundi. Elle est toujours bien décolletée cependant. Avec ses quatre choristes qui font quelques pas près d'elle, elle envoie ses puissants what-ya-ya-ya devant un beau visuel dans lequel un homme marche un couple s'embrasse pour un bel effet graphique.
Pour la seconde et troisième prise, Trijntje essaie un petit blouson rouge puis un noir. La tenure deviant don etre choisie plus tard.
  • Trijntje Oosterhuis - Walk along




Les PKN sont fidèles à eux mêmes et envoient leurs décibels au cours d'une prestation qui dure à peine deux minutes. La mise en scène semble totalement improvisée. Le réalisateur cherche visiblement à faire quelques effects, même si l'on ne se rend pas encore bien de ce que cela donnera.
  • Pertti Kurikan Nimipäivät - Aina mun pitää



Retour des prouesses vocales avec la Grèce. La chanteuse blonde dans sa belle robe étincelante, interprete son morceau à côté de son pianiste. On aime l'utilisation du fond lumineux bleu, un bel écrin pour cette artiste qui poursuivra sans aucun route sa carriere en Grece.
  • Maria-Elena Kiriakou - One last breath




Le couple estonien a aussi un bon niveau vocal, nous sommes rassurés sur ce point qui suscitait quelques inquiétudes. La mise en scène est chic avec ses buildings noir et blancs. Cela rappelle la prestation arrivee en seconde place l'an dernier. Le chanteur quitte la scène avant la fin, laissant la chanteuse seule pour le final.
  • Elina Born & Stig Rästa - Goodbye to yesterday




Les portes d'un autre monde, automnal, s'affichent derrière le chanteur qui se présente avec une ballade mélancolique. Il est accompagné de trois choristes masculins en impers également. Cela sonne plutôt bien et le macédonien peut être confiant.
Les portes d'un autre monde, automnal, s'affichent derrière le chanteur qui se présente avec une ballade mélancolique. Il est accompagné de trois choristes masculins en impers également. Cela sonne plutôt bien et le macédonien peut être confiant.
  • Daniel Kajmakoski - Autumn leaves













La chanteuse russe captive son auditoire avec son interprétation touchante et puissante. Le blanc est éclatant et la magie opére sur ce titre qui bénéficie du renfort vocal de ses deux choristes mais aussi de ses trois musiciens.
  • Polina Gagarina - A million voices


  • Polina Gagarina - A million voices

Le chanteur du groupe roumain parvient à faire passer son message à travers cette chanson émouvante qui raconte le désarroi dans lequel sont les enfants que leurs parents laissent derrière eux pour travailler à l étranger. Les valises sont disposées au sol et nous voyons les enfants à côté d une carte routière.
Le chanteur du groupe roumain parvient à faire passer son message à travers cette chanson émouvante qui raconte le désarroi dans lequel sont les enfants que leurs parents laissent derrière eux pour travailler à l étranger. Les valises sont disposées au sol et nous voyons les enfants à côté d une carte routière.
Le chanteur du groupe roumain parvient à faire passer son message à travers cette chanson émouvante qui raconte le désarroi dans lequel sont les enfants que leurs parents laissent derrière eux pour travailler à l étranger. Les valises sont disposées au sol et nous voyons les enfants à côté d une carte routière.


  • Anti Social Media - The way you are




Pas de photos pour l'instant.


  • Voltaj - De la capăt (All over again)




  • Nina Sublati - Warrior



D'autres sujets qui peuvent vous intéresser