Melodifestivalen 2015 : 3ème demi-finale

  • 17/02/2015

Eric Saade, Jessica Anderssen, Magnus Carlsson et Marriette se sont déjà qualifié à l’issue des deux premières soirées du Melodifestivalen 2015. Ce 21 février 2015, le concours s’arrête à Östersund, une ville du centre de la Suède.

L’émission promet d’être aussi intéressante que celle de la semaine dernière car Ellen Benediktson, Andreas Johnson et Kristin Amparo entrent à leur tour dans la compétition. Mais, nous surveillerons aussi tout attentivement Andreas Weise, Isa et Jon Henrik Fjällgren qui ont tout autant de chance de remporter un ticket pour la finale ou la seconde chance. C’est sûrement l’émission où la concurrence est la plus forte.

Après un rapide rappel de ce qui s’est passé la semaine dernière, nous retrouvons Sanna et Robin en coulisses. Sortis d’une caisse en bois, le duo se met à chanter en coulisses sur une mélodie à l’harmonica jouée par un couple de musiciens qui se joint à eux. Au fil de leur déplacement dans la salle de maquillage, ils sont également rejoints par deux danseurs. Toute la troupe se retrouve maintenant dans la salle d’Östersund, dans les allées, près de la régie puis sur la scène.



Les danseurs se mettent à reprendre "You make me" d’Avicii. On aperçoit Robin derrière les platines du dj, puis Sanna arrive dans sa tenue blanche pour chanter ce refrain qui a permis au dj suédois de décrocher un hit mondial.

Les animateurs nous présentent les 7 artistes (que des solos !) en compétition ce soir par le biais de photos.





(Ellen Benediktson, Anderz Wrethov)



A l’afterparty l’année dernière, nous avions bien vu qu’Ellen n’était pas seulement la petite fille sage qui interprétait Songbird. Elle avait également surpris son monde en se qualifiant directement pour la finale. Ce soir, elle revient avec une chanson totalement différente de ce qu’elle proposait en 2014.

Le changement que nous apercevons en premier est la tenue vestimentaire d’Ellen et la longueur de ses cheveux. Soutenue par son auteur Anderz Wrethov, la chanteuse porte un corset noir comme ses épaulettes en cuir et le reste de sa tenue.

Ellen Benediktson commence sa prestation au sol devant les spots de lumière et avec une caméra qui lui tourne autour. Le morceau débute lentement puis lorsque cela s’anime nous découvrons sa troupe de danseurs à ses pieds. Ils se lancent dans une chorégraphie sur ce morceau qui au final n’est pas si rythmé que cela, la voix bien en avant donne cependant une certaine puissance au titre. Cela nous rappelle par moment Loreen avec ce gimmick et la mise en scène sombre.




(Martin Eriksson, Thomas G:son, Thomas Karlsson)


Kalle Johansson a été le premier artiste sélectionné pour le Melodifestivalen à travers le programme Svensktoppen nästa de la radio P4. C’est le talentueux et prolifique auteur à succès, Thomas G:son, qui lui a composé sa chanson interprétée en suédois.

Le jeune Kalle arrive du fond de la scène dans une tenue de tous les jours. Il est plutôt à l’aise lorsqu’il rejoint ses deux choristes que nous avons vus en début d’émission et ses musiciens. Cet up tempo rock, avec de nombreux claquements de mains, n’est cependant pas vraiment à notre goût.

Le duo d’animateur retrouve le producteur Christer Bjorkman. Sanna et Robin ont ensuite une conversation musclée qui s’achève avec le départ de Sanna qui quitte la table. Robin est rejoint par Christer par la suite, mais nous ne comprenons pas bien ce qui se trame.




(Anton Malmberg Hård af Segerstad, Henrik Janson, Thomas G:son)



Thomas G:son est toujours en green room car voici sa seconde chanson de la soirée. C’est un autre chanteur blond qui prend le relai. Dans sa chemise blanche et son pantalon noir, Andreas nous fait penser à Robbie Williams. Il est seul sur l’introduction du titre et entouré de jeunes femmes, lorsque la caméra s’éloigne. Le socle disposé sur la scène forme une étoile avec une danseuse-choriste sur chaque extrémité. Après le break, ceux sont des fumigènes qui explosent aux pointes, puis une grosse flamme au centre, ainsi que des étincelles sur le final. Très correct.


(Andreas Johnson, Bobby Ljunggren, Karl-Ola Kjellholm)


Andreas Johnson participe pour la sixième fois, en 10 ans, au Melodifestivalen. En 2012, lors de sa plus récente participation, le chanteur a échoué en seconde chance. Cette année, c’est avec une composition des talentueux Bobby Ljunggren et Karl-Ola Kjellholm qu’il tentera de remporter la statuette si convoitée. Seul Karl est venu l’encourager ce soir, Bobby étant en général très discret.

Dans son costume à rayures, il est seul en scène sur un beat lourd et sous les lumières rouges et autres effets lumineux. Sa voix est agréable. Il est sorti de son registre pop rock et parviens à nous surprendre agréablement. Nous attendons la suite mais pour l’instant c’est l’un de nos favoris pour ce soir.




(Isa Tengblad, Johan Ramström, Gustaf Svenungsson, Magnus Wallin, Oscar Merner)


Isa est une artiste dont nous n’avions pas entendu parler auparavant, mais dès son annonce il nous a semblé qu’elle pouvait proposer quelque chose d’intéressant et dans la lignée d’Ace Wilder.

Trois de ses quatre auteurs sont là pour l’encourager. Elle porte une veste blanche et à motif qui lui confère un style à tendance plutôt urbaine. Deux couples de danseurs sont à ses côtés. Ils évoluent devant des cartons représentants des enceintes. La chanson sonne actuelle (Taylor Swift, Avril Lavigne...) mais très ado. Ce n’est pas notre préférée à la première écoute.


(Kristin Amparo, David Kreuger, Fredrik Kempe)


Que va donner l’association de la chanteuse Kristin Amparo et de l’auteur Fredrik Kempe ? Leurs noms accolés a été l’une des bonnes surprises à la découverte de ce line up 2015. L’artiste a posé ses voix sur les tubes d’Albin ("Din soldat") et de John de Sohn ("Dance your tears away"). Fredrik Kempe n’est plus a présenté, rappelons seulement qu’il a composé la chanson qui a remporté la compétition en 2014 mais aussi celles de 2008, 2009 et 2011.

Ses deux auteurs sont là ce soir lorsque Kristin se présente au public dans sa robe noire aux épaulettes dorées. Elle commence a capella ce "I see you" et son talent vocal explose d’entrée. Les notes de piano arrivent ensuite et, plus tard, une orchestration classieuse et tout en maîtrise vient accompagner cette voix digne des plus grandes divas américaines ou plus récemment Adele à qui on serait tentés de la comparer. Cela est très émouvant et chacun pourra se rendre compte de son talent, bien que l’on pensait à une orchestration plus musclée de la part de ce duo.

Les effets lumineux sont également tout en simplicité, en noir et blanc, et s’intensifient sur les envolées. Il y a un autre break, et cela se poursuit tout en douceur sur l’outro.



Sanna et Robin sont de retour au bureau pour des vocalises sur la chanson Undo mais dans des tonalités graves.


(Jon Henrik Fjällgren, Erik Holmberg, Tony Malm, Josef Melin)



Un autre jeune talent à découvrir ce soir, c’est Jon Henrik Fjällgren. Le jeune homme a remporté L’incroyable talent suédois et vient présenter la tradition lapone. Ses 3 auteurs sont venus également pour soutenir ce colombien de naissance, adopté par une famille qui élève des rennes.

Jon se présente dans son manteau traditionnel en cuir marron et avec des contours rouges et verts. Il a abandonné sa petite moustache qu’il portait dans la vidéo.

Nous sommes un peu surpris par cette douce mélodie traditionnelle venue de Laponie. Ce chant des montagnes est appelé joik. Ses vocalises sont superbes et apportent une certaine fraîcheur dans la compétition. La mise en scène aussi est originale avec ses trois choristes suspendues dans les airs, le couple qui danse autour du feu et le percussionniste. Lors du break, Jon s’agenouille et parle en suédois, sinon ce sont surtout des vocalises avec des envolées et des confetti’s pour le final.



Les animateurs lancent le récapitulatif des 7 chansons afin de rappeler les numéros à composer et pour voter sur l’application (pour les suédois).

Notre choix ce soir se porte sur Ellen Benediktson, Andreas Johnson, Kristin Amparo, Jon Henrik Fjällgren. Puis sur Andreas Weise, Isa et Kalle Johansson.

Il reste 45 secondes pour voter. Nous visionnons des images de Sanna avec deux autres chanteuses dans un jeu de la télévision suédoise. Christer et Robin sont en coulisses et font de drôles de têtes en voyant Sanna chanter avec la voix grave.

Filippa Bark fait son retour en tenue disco cette fois (après l’ours de la semaine dernière). Elle se trouve en green room parmi les 7 artistes.




Il est 21 heures, les 5 artistes qui vont poursuivre la compétition ce soir sont annoncés. Il s’agit de Kristin Amparo, Isa, Ellen Benediktson, Jon Henrik Fjällgren et Andreas Weise.

Kalle termine sixième. Andreas Johnson est relégué à la 7ème place. Dommage, nous avions un coup de cœur pour son titre alors que cet artiste nous lassait lors de ses précédentes participations. Tant pis !

Kalle Moraeus, le présentateur de l’émission suédoise "Sa Ska Det Lata", vient sur scène. Nous avions aperçu sa boîte (!) en tout début d’émission, lorsque Sanna et Robin sont sortis de la leur.

Alors que nous l’attendions au chant, Kalle se met à parler à côté de trois écrans, chacun diffusant une vidéo de lui avec soit un accordéon, une contrebasse ou une guitare. Avec son violon, Kalle et ses doubles jouent Act naturally, et c’est également dans le style americana, comme la chanson qui a ouvert la soirée.

Filippa Bark est de retour en green room avec les 5 artistes, alors bien tendus avant l’annonce du classement final.



Sanna et Robin annoncent que la première place en finale est pour Jon Henrik Fjällgren. Le lapon passe devant les photographes avant de nous rechanter son titre "Jag är fri (Manne liem frije)".

Les places pour la seconde chance sont ensuite attribuées à Andreas Weise et Kristin Amparo.
Alors que nous attendions le ticket final pour Ellen s’est finalement Isa qui aura recueilli le vote des jeunes téléspectateurs. Dommage, ce sont deux de nos préférés de la soirée qui sont éliminées purement et simplement, sans avoir de seconde chance.

Cette soirée, assez équilibrée malgré tout dans le niveau qualitatif des chansons, s’achève avec Sanna et Robin qui nous donnent rendez-vous à la semaine prochaine.



Ce sera la quatrième soirée de Melodifestivalen 2015 avec les sept dernières chansons à découvrir. Nous attendons bien sûr le comeback de Måns Zelmerlöw dans cette compétition, et sommes également quelque peu impatients de voir ce que vont donner Midnight Boy et Dinah Nah.


Crédit photos : SVT / Facebook SVT / Stina Stjernkvist

D'autres sujets qui peuvent vous intéresser