Melodifestivalen 2015 : 2ème demi-finale

  • 14/02/2015

Après la qualification la semaine dernière d’Eric Saade et de Jessica Andersson pour la finale, ainsi que Dolly Style et Behrang Miri&Victor Crone pour la seconde chance, nous avons droit ce soir à une salve de 7 nouvelles proposées notamment par Linus Svenning, Marie Bergman et Magnus Carlsson.

Sanna Nielsen et Robin Paulsson sont bien sûr toujours aux commandes de l'émission préférée des suédois et qui va permettre à l’un des 28 concurrents de cette édition d’aller à Vienne pour représenter la Suède à l’Eurovision 2015.

Le show débute après un rapide résumé de la semaine dernière. Dans une petite vidéo tournée en coulisses, Sanna et Robin reçoivent des instructions du producteur Christer Björkman dans leurs oreillettes. Ils se doivent d’être très pro pour présenter le show ! Mais, une fois le duo arrivé devant les spectateurs de Malmö, l’ascenseur se bloque et Sanna rencontre des difficultés à monter sur scène qu’elle doit chevaucher, ce qui provoque le rire des spectateurs.

Le duo se met à chanter entouré de danseuses, celles-ci forment ensuite des couples avec leurs partenaires ; l’ensemble formera au final un beau ballet. Cette séquence ‘cabaret’ est également drôle avec leur changement de tenue dans le vestiaire installé au milieu de la scène. Sanna porte maintenant une longue robe blanche, à côté de Robin, sexy dans son costume beige. Ils nous montrent alors les photos des 7 artistes ; la compétition va pouvoir commencer.




(Aleena Gibson, Anton Malmberg Hård af Segerstad, Fredrik Kempe)

Aleena Gibson et Fredrik Kempe ont chacun écrit une chanson qualifiée la semaine dernière, et viennent maintenant encourager une des principales révélations du Melodifestivalen 2014. Le nouveau protégé de Kempe revient également ce soir avec une chanson de Fredrik.

Après la ballade hommage à son frère en 2014, Linus nous chante un morceau assez typique de ce que l’on peut entendre à l’Eurovision, mais de sa part cela est plus surprenant. Le morceau est dansant avec des envolées et des moments plus calmes. Les tonalités sont celtiques et les tambours apportent du rythme à ce Forever stars today (joli titre !). Le jeune tatoué évolue parmi ces batteurs de tambours sous un éclairage nocturne et quatre flammes derrière eux.

Robin Paulsson est en compagnie de Filippa Bark, déguisée en nounours, pour annoncer l’artiste suivant.




(Emelie Irewald)

Découverte dans True Talent en 2011, un télé-crochet dans lequel (son ex) Danny Saucedo officiait en tant que membre du jury, Emelie se présente ce soir au Melodifestivalen avec une chanson écrite par elle-même. La jeune femme se présente donc seule face aux caméras dans une robe noire avec un décolleté non plongeant (!). Sa ballade interprétée en suédois n’est cependant pas vraiment à notre goût. La mise en scène est simple, plutôt réussie et représente un jardin illuminé avec des loupiotes au sol.

Dans le flashback en vidéo diffusé maintenant, Sanna et Robin se comparent à Christian Luuk et Petra Mede, deux anciens animateurs du Melodifestivalen. L’autodérision fait partie de l’humour suédois, toujours présent lors de ces soirées. Ils sont de retour sur scène où Sanna est transformée en discogirl avec sa robe strass-paillettes et une nouvelle coiffure, avant l’annonce du jeune duo masculin à venir.




(Anton Malmberg Hård af Segerstad, Kevin Högdahl, Maria Smith, Viktor Thell)

C’est une deuxième chanson ce soir pour Anton Malmberg Hård af Segerstad bien que cet auteur ne soit pas présent, contrairement au reste de l’équipe. La chanson Groupie est défendue par un duo, composé d’un jeune issu de la téléréalité et d’un bloggeur. Ils sont accompagnés de cinq danseurs bien dynamiques. Toute la bande évolue autour de cubes-écrans, qui prendront plus tard une autre configuration et sur lesquelles apparaîtra le visage de Conchita Wurst.

Pour défendre ce titre festif, peu original mais pas mauvais, les deux potes et beaux garçons sont bien stylés dans leurs tenues urban-chic. Ils se déplacent dans la salle pour aller prendre des selfies et à la fin, toute la troupe en fait un autre avec la salle en arrière.

Les animateurs se font également un selfie avec le public avant d’annoncer la suite du concours.




(Thomas G:son, John Gordon, Jacob Widén)

C’est la première chanson pour Thomas G:son ce soir, mais aussi dans cette édition 2015 pour l’auteur d’Euphoria. Ce n’est pas de la dance ou de la schlager, mais du rock FM que vont nous interpréter un jeune trio tatoué. Le titre est assez festif et contient une petite mélodie celtique. C’est très correct, mais pas vraiment ce que nous souhaitons entendre en finale le 14 mars, et encore moins voir représenter la Suède.




(Andreas Stone Johansson, Allison Kaplan)

C’est une nouvelle participation de Marie Bergman au Melodifestivalen après ses victoires dans les années 70 et sa reprise d’Abba lors de la finale 2014. Elle s’est associée à la danoise Sanna Salomonsen, également assise sur la banquette noire en cuir, pour proposer une ballade country très lente, …mais pas suffisamment forte pour se qualifier.




(Thomas G:son, Lina Eriksson)

Nous attendions son retour au Mello depuis des années mais la scène était squattée par ses ex-complices d’Alcazar. C’est la huitième participation de Magnus Carlsson au concours, avec les groupes Barbados puis Alcazar, et en solo comme sa dernière fois en 2007.

Magnus se présente à la salle en costume chic (chemise qui dépasse à l’arrière et coupe faussement classique pour le pantalon), et dans une tenue plus rock dans la vidéo enregistrée durant laquelle il reprend Dancing queen d’Abba. Nous espérons beaucoup de Möt mig i Gamla Stan dont nous aimons beaucoup le nom, souvenirs de Stockholm oblige !

Le titre démarre très fort avec un tempo très rapide et des violons disco. Magnus chante en suédois ce morceau à la fois très actuel et très rétro, production de Thomas G:son oblige.

Le trentenaire commence seule durant une bonne minute puis arrive sa troupe mixte de 6 danseurs. Le rythme ne marque aucun temps mort et les jets de fumée ajoutent à la dynamique. Nous espérons le voir en finale et si possible sans passer par la seconde chance !

Filippa s’est positionnée entre le duo d’animateur avant une séquence dans laquelle on retrouve le duo et leur producteur face à la jeune humoriste qui vient leur proposer un rébus autour du logo de l’émission.




(Miss Li, Sonny Gustafsson)

Mariette s’est classée quatrième d’Idol 2009, nom de la Nouvelle star en Suède. Depuis, elle a tourné en tant que choriste et guitariste d’Ace Wilder, l’une des principales révélations du Melodifestivalen 2014. Et si cette année c’était elle ?

Cette belle jeune femme est très chic avec ses épaulettes constituées d’une vingtaine de masques noirs. Elle est également très sensuelle avec ses mouvements de mains, et plus rebelle avec ses tresses rasta. Un mélange d’influences intéressant !

Mariette porte une tenue en voilages noirs, comme ses quatre danseuses, et une longue traine volant grâce aux ventilateurs. La mise en scène est très réussie avec ce visuel noir et blanc derrière eux et le très bel effet lumineux.

Sa chanson est très aérienne dans un style épuré, nordique. On aime beaucoup ! Avec sa fraicheur et le côté sombre, elle nous fait penser à Loreen. Mariette devrait se qualifier sans problème.

Nous revoyons les 7 extraits de la soirée pour que les suédois votent au téléphone ou via l’application dédiée.
De notre côté, nous votons d’abord pour Mariette et Magnus Carlsson puis pour Linus Svenning et Samir & Viktor.



Après une séquence sur les préparatifs de cette émission, nous retrouvons une nouvelle intervention de Filippa en green room qui fait rire les artistes et le public.

Il est maintenant annoncé les cinq artistes restant en compétition : Mariette, Samir & Viktor, Magnus Carlsson, Everstore puis Linus Svenning. Emelie Irewald se classe sixième et Marie Bergman & Sanne Salomonsen sont tout en bas du tableau.

Nous écoutons maintenant les extraits des cinq chansons toujours en compétition.

S’en suit une séquence en noir et blanc dans laquelle Robin incarne un rappeur. Sanna en combinaison en cuir est debout derrière son piano. C’est un peu le duo d’Alicia Keys et Jay Z… sauf que ce n’est pas New York mais Akarp !

On retrouve Filippa en tenue d'ours dans la green room avec tous les artistes. Elle nous fait rire lorsqu’elle confond Mariette et Magnus.

Mariette est la première à valider sa place pour la finale, nous pouvons donc revoir sa prestation… et c’est avec plaisir !




Le suspense continue pour les 4 artistes restant. Les animateurs annoncent que Linus Svenning remporte le premier ticket pour la seconde chance. Puis, c’est le duo Samir & Viktor qui obtient le sien.

Le suspense s’intensifie car nous allons savoir très vite, lequel des deux titres de Thomas G:son va remporter le duel. Magnus est opposé aux rockeurs et c’est bien sûr le premier que nous souhaitons voir à Stockholm. C’est fait, Magnus Carlsson obtient donc son ticket avec Möt mig i Gamla stan.

MELLO 2015 : 2ème demi-finale
ORDREInterprète - Titre (Compositeur)CLASSEMENT
1Linus Svenning - Forever starts today
(Aleena Gibson, Anton Malmberg Hård af Segerstad, Fredrik Kempe)
SECONDE CHANCE
2Emelie Irewald - Där och då med dig
(Emelie Irewald)
6
3Samir & Viktor - Groupie
(Anton Malmberg Hård af Segerstad, Kevin Högdahl, Maria Smith, Viktor Thell)
SECONDE CHANCE
4Neverstore - If I was god for one day
(Thomas G:son, John Gordon, Jacob Widén)
5
5Marie Bergman & Sanne Salomonsen - Nonetheless
(Andreas Stone Johansson, Allison Kaplan)
7
6Magnus Carlsson - Möt mig i Gamla stan
(Thomas G:son, Lina Eriksson)
FINALE
7Mariette - Don’t stop believing
(Miss Li, Sonny Gustafsson)
 FINALE


L’ex-chanteur d’Alcazar pose en compagnie de ses deux auteurs avant de nous chanter son titre.

La finale risque d’être passionnante avec également Eric Saade et Jessica Andersson qualifiée il y a huit jours.

Après deux émissions, on peut dire que le duo s’en sort bien. Nous restons quand même un peu trop sur notre faim au niveau des interval act, qui restent trop branchés comédies musicales à l’ancienne et ne sont pas exceptionnels.

A la semaine prochaine avec Andreas Johnson, Ellen Benediktson, mais aussi une nouvelle chanson pour Fredrik Kempe et deux autres de Thomas G:son.




Crédit photos : Janne Danielsson/SVT

D'autres sujets qui peuvent vous intéresser