Katy Perry au Superbowl 2015

  • 07/02/2015

Madonna en 2012, Beyoncé en 2013 et Bruno Mars en 2014 ont fait patienter les téléspectateurs américains pendant la mi-temps du Superbowl. Le 1er février 2015, Katy Perry étaient à cette place si convoitée, l’audience étant exceptionnelle pour cette finale de compétition sportive.

Il y a quelques mois, l’américaine avait tenu tête aux organisateurs qui voulaient désormais faire régler la note aux artistes ou à leurs maisons de disques. Katy Perry a visiblement obtenu gain de cause. Son dernier album, Prism, cartonnant moins que le précédent, le Superbowl est une nouvelle occasion de poursuivre la promotion de son disque.


Katy Perry - Superbowl 2015


Sur la pelouse de l’University of Phoenix Stadium de Glendale en Arizona, les ballons lumineux dessinent le logo de la marque Pepsi, lorsque tout à coup : Katy Perry fait son entrée sur son tube Roar. Debout sur une grosse structure métallique représentant un lion, la chanteuse crie à la foule : "Surperbowl are you ready to Roar ?"

Dans sa petite robe aux motifs enflammés, la jeune femme s’avance tranquillement dans le stade. La bête s’arrête et rugit sous les applaudissements d’au moins 70 000 personnes. Descendue parmi sa troupe de danseurs dès les premières mesures de Dark horse, Katy Perry franchit la scène centrale, laissant la vingtaine de silhouettes grises pour leurs acrobaties sur un damier 3D.

"Ladies and gentlemen : Lenny Kravitz" ! scande-t-elle pour annoncer le rockeur qui se met à chanter I kissed a girl. Il chante le premier couplet devant de hautes flammes, puis elle le rejoint afin de poursuivre en duo. Le new-yorkais fait rutiler sa guitare et convaincs les plus récalcitrants que le show sera aussi très rock’n’roll.

Changement d’ambiance pour une partie plus familiale avec 8 personnes transformées en palmiers, deux autres en requins, d’autres en boules géantes… Katy s’est vraiment changée très vite car elle ressort d’on ne sait où, avec une nouvelle tenue rouge-blanc-jaune. Le visuel de Teenage dreams nous rappelle une publicité pour Oasis. Sa dizaine de danseuses viennent à ses côtés ensuite pour California Gurls.






C’est maintenant à Missy Elliott d’investir la scène en compagnie de ses danseuses sur Get ur freak on. Le visuel projeté au sol est très lumineux, alors que le stade est presque dans la pénombre pendant la prestation de la rappeuse. La star la rejoint ensuite et se met à rapper dans son large t-shirt hip-hop arborant le n° 49. Missy enchaîne sur Work it et Loose control toujours en combinaison noire en cuir et avec des motifs.

Une centaine de jeunes revient avec leurs boules lumineuses sur le terrain central. Katy Perry au centre de la scène interprète en doucement les premières mesures de Fireworks. Dans sa robe argentée fendue sur le côté, elle s’envole à bord de l’étoile filante alors que le rythme s’accélère. Elle se balade dans les airs laissant derrière elle de belles étincelles tandis qu’éclate un superbe feu d’artifice au-dessus du stade.

Cet halftime show du Super Bowl XLIX aura encore été cette année un spectacle époustouflant.






La tournée The Prismatic World Tour de Katy Perry ne passera pas par Paris, Bercy étant fermé. Mais, le Park&suites Arena de Montpellier accueillera la chanteuse le 17 février et la Halle Tony Garnier de Lyon le 20 février 2015.

Mise à jour : Katy Perry aura été vue par 115 millions de téléspectateurs, contre 112,5 pour Madonna et 108 pour Beyoncé.

D'autres sujets qui peuvent vous intéresser