Cyril Féraud (Interview 2014)

  • 24/04/2014

Cyril Feraud, animateur de l'émission "Slam" sur France 3, sera une nouvelle fois aux commandes de l'Eurovision aux côtés de Natasha St Pier le soir de la finale. A l'occasion d'un showcase du groupe Twin Twin qui représentera la France, il nous a accordé une interview et nous dévoile sa réelle passion pour ce gigantesque show.


Que peux-tu nous dire sur tes goût musicaux ?
Mes goûts musicaux sont très Eurovisionesques en fait. Parce que c'est pop, c'est coloré, c'est la fête et parce que c'est populaire ! Et aussi parce qu'à un moment donné il ne faut pas avoir peur des trucs qui sont populaires et qui donnent envie de se lever, de danser et de s'amuser : l'Eurovision, c'est pile-poil ça ! Tout ce que j'adore ! Je ne suis pas très nouvelle scène française, je trouve ça très bien qu'il y ait des gens qui défendent leur musique et qui se battent pour cela, mais voilà, moi le côté dance, pop, techno, c'est un truc que j'adore. C'est la musique que j'écoute quand je veux faire la fête ! Et puis, l'Eurovision quand t'es là-bas et que tu vois des salles de 15 000, voire 20 000 personnes, des gens debout qui s'amusent avec des drapeaux, c'est fantastique !


Première apparition de Cyril Féraud à l'Eurovision en 2011


Donc tu es fan de l'Eurovision en plus de le présenter ?
J'ai demandé à présenter l'Eurovision, c'est une émission que je suis depuis des années. Quand j'étais môme avec mes parents, après avec mes potes, on se faisait des soirées Eurovision. Voilà c'était la tradition et quand je suis devenu animateur sur France 3 et que Slam a commencé à fonctionner, j'ai demandé à mon patron que j'adorerais présenter l'Eurovision. Et c'est un cadeau parce que ça fait 3 ans et c'est ma récréation annuelle ! Je me régale, m'éclate, j'adore cette ambiance et c'est un truc unique dans l'expérience d'un animateur. C'est de la radio à la télé en fait, pendant 4 heures dans une cabine à commenter un spectacle drôle et kitsch. C'est fantastique, y a pas d'autre émission comme celle-là !

Quels sont tes souvenirs de l'Eurovision ?
Un truc qui m'avait marqué, pourtant je n'étais pas très grand, c'était Dana International qui avait gagné et qui était donc le premier transexuel à gagner l'Eurovision. C'est là où l'Eurovision c'est hyper important car ça correspond à l'évolution des moeurs et à celle des sociétés. Elle représentait l'Israël et c'était incroyable d'avoir une transexuelle qui représente un pays sur la scène de l'Eurovision devant 200 millions de téléspectateurs. Le message était fort.


Dana International - DIVA // Eurovision 1998 - Israël

L'année dernière il y a eu la Finlande qui a fait une chanson pour le mariage gay sachant que c'était le même débat qu'en France. La chanteuse a embrassé une de ses danseuses sur la bouche, c'était une chanson militante. Elles l'ont fait pendant les répétitions, et certains pays ne souhaitaient pas diffuser ces images et menaçaient de couper le faisceau durant le direct, mais finalement ne l'ont pas fait. Donc c'est bien aussi, quelque soit son opinion sur le mariage gay, d'avoir ce message de tolérance qui passe quand on sait comment les homosexuels sont traités en Russie. On l'a dit avec Mireille Dumas l'année dernière.


Krista Siegfrids - Marry Me // Eurovision 2013 - Finland


Que peux-tu nous dire sur le titre "Moustache" de Twin Twin qui représente la France cette année à Copenhague ? Ça a un côté nouvelle scène ?
Non, je ne trouve pas qu'ils aient ce côté nouvelle scène. Ils sont tellement déjantés, dans leur monde. L'important dans l'Eurovision c'est que les chanteurs amènent les gens dans leur monde et les touchent d'une façon ou d'une autre. Loreen qui a gagné l'Eurovision il y a deux ans pour la Suède t'amenait dans son monde. C'était un univers très noir, elle-même déguisée presque en sorcière, un éclairage très sombre... C'était le contre-pied de tous les autres pays qui étaient dans le festif, et elle a gagné ! Pour les Twin Twin, la chanson on la retient, on danse dessus, ils ont un look qui va faire qu'ils vont forcément être repérés. Je pense qu'ils doivent déjà plancher sur la mise en scène pour que ce soit délirant. Donc je suis vraiment content d'y aller avec eux cette année.



On ressent des efforts de la part de France 3.
Il y a des efforts surtout de redonner la main aux téléspectateurs. C'est facile de critiquer la chanson qui va à l'Eurovision, mais cette fois-ci la chaîne a proposé trois chansons aux styles différents : un boysband les Destan, une chanteuse à voix qui était Joanna et un groupe déjanté les Twin Twin. Ils ne se ressemblaient pas, c'est le public qui a voté et qui a choisit les Twin Twin. Quelque part, c'est la démocratie.

Et parmi les dernières chansons qui ont représenté la France, lesquelles as-tu préféré ?
Moi j'aimais bien la chanson d'Anggun et j'ai trouvé cela injuste d'être si mal classé (NDLR : la chanson n'a obtenu aucun point des téléspectateurs et n'a pas fini dernière grâce aux jurys). J'avais bien aimé Jessy Matador, qui était pour le coup une chanson hyper populaire avec une chorégraphie, ça groovait, ça dansait, et elle ne s'est pas trop mal classée, 12ème je crois.


Anggun - ECHO (YOU AND I) // Eurovision 2012 (Official Videoclip)


Et il y a des titres que tu as moins appréciés ?
En général je le dis à l'antenne, par exemple l'année dernière la chanson de la Hollande m'a foutu un bourdon pas possible, elle s'intitulait "Birds", l'histoire d'oiseaux qui n'avaient plus assez d'oxygène pour voler, tout cela dans une ambiance très grise alors qu'Anouk est une super chanteuse et elle a chanté d'autres titres formidables. Moi j'ai dit que j'avais envie de me flinguer quand j'entends cette chanson, ce qui n'a pas vraiment plu aux Hollandais. Mais il faut comprendre qu'à l'Eurovision, quand on critique une chanson, ce n'est pas le pays, on n'est pas raciste, on n'est pas xénophobe, on n'est pas antisémite, non, on critique juste une chanson.

Et cette année, as-tu des coups de coeur ?
Pour dire la vérité, je suis actuellement en pleine session d'enregistrements de "Slam" donc je ne me suis pas encore plongé là dedans. Mais quand je m'y plonge, je suis à fond dedans car je mets au fur et à mesure sur mon compte Facebook toutes les chansons des autres pays afin d'avoir les avis des gens, et ils ne se trompent jamais !

Et tu connais le Melodifestivalen ? (Retrouver tous nos dossiers sur cet événement musical suédois)
Bien sûr, en Suède. Là-bas l'Eurovision c'est 80% d'audience ! J'adorerais qu'en France on soit tous derrière l'artiste qui représente le pays, comme pour les JO avec les sportifs. C'est hyper important.




Twin Twin - Moustache (France) 2014 Eurovision Song Contest

D'autres sujets qui peuvent vous intéresser