Cordoue

  • 20/10/2013

Nous avons profité de notre séjour à Séville pour nous offrir une journée à Cordoue, la ville étant rapidement accessible par train.




Ville située dans le sud de l'Espagne, en Andalousie.
Langue : Espagnol (Castillan)
Monnaie : Euro €
Population : 328 326 hab. (2011)
Décalage horaire : Aucun décalage horaire entre Cordoue et la France
Climat : Comme partout en Andalousie, il est préférable d'éviter les mois d'été et de plutôt choisir le printemps ou l'automne.
Accès : Cordoue est une destination agréable pour passer une journée lors d'un séjour à Séville. Elle est sur le trajet du TGV (Séville-Madrid-Barcelone), ce qui permet d'accéder à la ville en 45min depuis Séville. Plus d'information sur le site de la Renfe, la société nationale d'exploitation des chemins de fer espagnols. La gare de Santa Justa à Séville est accessible facilement en bus (comme le 32) et celle de Cordoue est proche à pied du centre-ville.

Se déplacer : Inévitablement à pied, c'est largement suffisant pour découvrir toutes les merveilles de cette ville.



La Catedral de Córdoba : La Mosquée Cathédrale de Cordoue (Patrimoine de l´Humanité 1984) est le monument le plus important de tout l'Occident islamique. Elle est étroitement liée à l'histoire de l'Andalousie. Le joyau de ce monument est le mihrab avec ses mosaïques d'or qui en ornent la façade mais aussi ses arcades bicolores avec leur grand effet chromatique. C'est en 1523 qu'on construit en plein centre de l'ancienne mosquée une cathédrale. L'entrée s'effectue par le patio de los Naranjos. (8 € l'entrée)




Puerta del Puente : Il s'agit d'un arc de triomphe situé à l'extrémité du Pont Romain


Torre de la Calahorra : Un tour qui contient un musée. Nous avons fait l'impasse. Nous étions plutôt à la recherche d'une pâtisserie à ce moment-là (qui sera un de nos meilleurs souvenirs justement :-) )


Alcázar de los Reyes Cristianos : il s'agit, avec l'Alcazar de Séville, d'un des principaux témoins de l'architecture mudéjare (Les Mudéjars sont des musulmans devenus sujets des royaumes chrétiens durant la Reconquista). L'accès aux tours la Torre de los Leones ("Tour des Lions") et la Torre del Homenaje ("Tour de l'Hommage") permet d'avoir une vue magnifique sur les jardins. (4,50 € l'entrée)



Palacio de Viana : Il s'agit en fait d'une quinzaine de petits jardins dans lesquels déambuler. Un supplément permet également de visiter l'intérieur du logement. Plaza Don Gome (5 € l'entrée)



Plaza Tendillas : C'est la place principale des locaux qui viennent ici boire un verre après leur journée. C'est une place très vivante, point d'intersection d'un centre-ville dynamique.
Synagogue : Avec la synagogue du Tránsito de Tolède, elle constitue l'un des exemples les plus représentatifs de ce genre de bâtiment au Moyen Âge. La porte d'entrée est décorée de yeserías mudéjares et présente trois petits balcons en forme d'arc lobé, ornés de psaumes sur l'alfiz. Le mur Est de la synagogue abrite le tabernacle. Finalement, elle n'était ouverte que le matin donc nous n'avons pas pu y entrer :-(




San Enrique : Ventres affamés après la longue visite de la cathédrale, nous avons déniché cette petite pâtisserie grâce à Google et ce fut un véritable plaisir de se rassasier grâce à une délicieuse brioche légère recouverte de confiture d'orange. Un délice. Nous avons poursuivi avec un autre dessert moins léger à base de crème. Bon, mais nous avons certainement eu les yeux plus que gros le ventre. Calle Fernández de Córdoba, 8



La Flemenka : comme nous avions un concert le soir à Séville, nous recherchions un restaurant ouvert et rapide. Notre choix s'est porté sur celui-ci : bon, mais sans plus. L'occasion de manger un peu de queue de taureau. Si vous avez plus de temps, n'hésitez pas à aller à la Casa Pepe De La Juderia, un restaurant plus réputé dans les guides français, avec une terrasse. Mais trouver un bon restaurant à Cordoue ne semble pas si facile que cela.



D'autres sujets qui peuvent vous intéresser