Tu aimes ? Partage cette page avec tes amis

Nos vacances à Séville


  PAGE 1    PAGE 2    PAGE 3    PAGE 4  
Nous sommes allés en Andalousie visiter Séville et Cordoue en octobre 2013. Un très beau souvenir ! Une ville pleine de beauté à chaque coin de rue dans un pays malheureusement en crise.



Infos pratiques sur Séville


Capitale de l'Andalousie. Elle est traversée par le fleuve Guadalquivir et se situe à 60km des côtes atlantiques.
Langue : Espagnol (Castillan)
Monnaie : Euro €
Population : 720 000 habitants
Décalage horaire : Aucun décalage horaire entre Séville et la France
Climat : climat méditerranéen, mais très sec. Les températures estivales dépassent souvent les 40°C et les hivers sont doux. En octobre, nous avons un beau soleil avec des températures entre 25 et 31°C l'après-midi, et 20°C en soirée.
Accès : Le plus pratique depuis Paris reste l'avion (durée 2h20). Nous avons embarqué avec la compagnie Vueling jusqu'à l'aéroport San Pablo. Pour rejoindre le centre-ville, il suffit de prendre soit un taxi, soit le bus EA, très économique (4 €) et pratique, qui mène jusqu'à Plaza des Armas.
SévilleSévilleSévilleSévilleSévilleSévilleSéville

Se déplacer : Il vaut mieux avoir un hôtel en centre-ville car la marche à pied reste le meilleur moyen de profiter de la ville. Les bus sont trop larges pour circuler partout dans le centre. Les taxis sont quant à eux très présents aux abords des sites touristiques. Une ligne de métro et une autre de tramway permettent de gagner facilement le centre-ville. Au final, nous n'avons utilisé le bus que pour nous rendre à l'aéroport et à la gare Santa Justa (afin de visiter Cordoue).
Hébergement : Nous avons séjourné au Vime Corregidor, un hôtel bien situé, au bout de la Promenade d'Hercule (fréquentation très gay-friendly) et à côté des boîtes gays comme l'Itaca et le Lux.
SévilleSévilleSévilleSévilleSévilleSévilleSéville


Principales attractions à Séville


Real Alcázar : un palais dont la construction a débuté en 844 par les Maures. Un incontournable avec sa multitude de salles spectaculaires et ses jardins ! N'hésitez pas à acheter un billet à l'avance sur Internet pour éviter la file d'attente. Prévoyez une visite de 3h. Il est possible de faire une petite pause gourmande sur place. Au 1er étage, se trouve une exposition d'azulejos et d'éventails. Plaza del Triunfo

Séville

SévilleSévilleSévilleSévilleSévilleSévilleSévilleSévilleSévilleSévilleSévilleSévilleSévilleSévilleSévilleSévilleSévilleSévilleSévilleSévilleSévilleSévilleSévilleSévilleSévilleSévilleSévilleSéville

Giralda Tower et la Cathédrale Notre-Dame du Siège de Séville : Construite au XIVe siècle à la place de la Grande Mosquée, elle fut le lieu le plus vaste de la chrétienneté avant l'édification de la place Saint-Pierre de Rome. La tour emblème de Séville est en fait un minaret mauresque avec à son sommet une girouette (d'où son nom). Il est possible d'y monter en passant par la Cathédrale. Entrée par Call Fray Ceferino Gonzáles

Séville

SévilleSévilleSévilleSévilleSévilleSévilleSévilleSévilleSévilleSévilleSévilleSévilleSévilleSéville

Place d'Espagne : Issue de l'Exposition de 1929, on ne s'imagine pas un tel palais. Avec ses parements d'azulejos dédiés aux provinces du pays et son petit canal où il fait bon voguer en barque, son extravagance est éblouissante.

Séville

SévilleSévilleSévilleSévilleSévilleSévilleSévilleSévilleSéville

Metropol Parasol : En forme de champignons géants, un des passages obligés pour admirer la ville en hauteur. Pour à peine 1,20€, on peut monter au sommet et déambuler sur son toit. A faire à différentes heures de la journée, le coucher de soleil y est très prisé. Plaza de la Encarnación

Séville

SévilleSévilleSévilleSévilleSéville

Case de Pilatos : encore un petit bijou de Séville achevé en 1521. Nous n'avons visité que les étages inférieurs et c'est bien suffisant. Plaza Pilatos (6€)

Séville

SévilleSévilleSévilleSévilleSévilleSéville

Plaza de Toros de la Maestranza : Un des temples de la tauromachie avec ses arènes ocre, rouge et blanc. Sous les gradins, se situe la chapelle où les toreros se recueillent avant d'entrer en scène. Nous avions déjà assisté à une corrida lors de notre séjour à Madrid donc nous avons admiré ce lieu seulement de l'extérieur, l'entrée étant payante. Paseo de CritobáL Colon

Séville


Expo 92 : La visite ne mérite pas vraiment le déplacement, contrairement à ce que nous pensions en y allant (fin 2013). Le site est plutôt à l'abandon.

Séville



  PAGE 1    PAGE 2    PAGE 3    PAGE 4  
Zoom sur…  
Derniers articles
Nos guides de voyage
Gay Pride 2017 et festivals gays Gay Pride 2017 et festivals gays
L’été a pointé son nez plus tôt que prévu en France et la saison des Gay Pride et festivals gays a débuté sur les meilleurs auspices. A...
Les gays dans l'actu 2017 Les gays dans l'actu 2017
Quelques actualités gay qui marquent cette année 2017, en espérant qu'elles soient le plus positive possible. Mai 2017 - Un homme avec les first...
Calendriers masculins 2017 Calendriers masculins 2017
Bientôt une nouvelle année et déjà les calendriers pointent le bout de leur nez chez les libraires. Qu’ils soient inconnus, sportifs ou célébrités,...
Exposition de Takashi Murakami - Learning the Magic of Painting Exposition de Takashi Murakami - Learning the Magic of Painting
La célèbre Galrie Perrotin accueille actuellement l'exposition de Takashi Murakami. L'occasion de découvrir plus d'une quarantaine oeuvres de cet artiste...
GayPride 2016 à Paris GayPride 2016 à Paris
Après le drame d'Orlando et certaines annulations de gaypride, le public a malgré tout était nombreux pour défiler aux sons des chars lors de cette...
La Fête de la Musique dans le quartier du Marais La Fête de la Musique dans le quartier du Marais
A chaque fête de la musique le quartier GAY devient un lieu de fête, les rues sont bondées et c'est l'occasion parfois pour les hétéros de découvrir...
Gay Pride 2016 et festivals gays Gay Pride 2016 et festivals gays
Les Gay Pride et festivals gays pointent le bout de leur nez aux beaux jours en France, mais aussi à l’international ; l’occasion de sortir et pourquoi...
Wharol Unlimited au musée d'Art Moderne de Paris Wharol Unlimited au musée d'Art Moderne de Paris
Pour fêter la première présentation en Europe des Shadows (1978-79) dans leur totalité, le Musée d'Art moderne de Paris consacre une exposition...
Les gays dans l'actu 2016 Les gays dans l'actu 2016
Il reste encore plein de droits à obtenir dont celui de la liberté dans certains pays. L'année 2016 sera, nous l'espérons, marquée par des avancées...
Picasso.mania Picasso.mania
Après avoir vu ici les expositions d'Andy Warhol, de Niki de Saint Phalle et de Jean Paul Gaultier, nous sommes allés découvrir une partie de l'oeuvre de...
Accéder à toutes les articles
Partenaires :
A cause des garçons